Wirecard et Payoneer, c’est la merde ! (Mise à jour)


  • FrançaisFrançais
  • EnglishEnglish

  • Mise à jour du 30 juin 2020 : Les autorités britanniques ont levé le gel de la filiale britannique de Wirecard. Payoneer assure que les cartes fonctionneront normalement d’ici 24 heures et que d’autres services reviendront à la normale le 6 juillet 2020.

    Wirecard a fait faillite et les utilisateurs de Payoneer sont dans la merde. Toutes les cartes de crédit prépayées de Payoneer sont émises par Wirecard. Explications.


    Wirecard a fait faillite et les utilisateurs de Payoneer sont la merde. Toutes les cartes de crédit prépayées de Payoneer sont émises par Wirecard. Explications.

    Mise à jour du 30 juin 2020

    Le 30 juin 2020, la FCA (l’autorité britannique de régulation) a levé le gel des fonds de la filiale britannique de . C’est cette filiale qui émet et gère les fonds de . Cette filiale est une entité indépendante de en Allemagne qui a déposé le bilan. Après le dégel, Payoneer a annoncé que les cartes et les fonds seront disponibles d’ici 24 heures. Pour le moment, mon compte en dollars (qui est mon principal) est toujours indisponible, mais mon compte en EURO (où je n’ai quasiment rien) est revenu à la normale. J’espère que mon compte et les autres reviendront tous à la normal dans les 2 ou 3 prochains jours, car tous mes abonnements, notamment de mon hébergement web, arrive à échéance et tous mes sites risquent simplement de disparaitre.

    Les autres services de Payoneer, à savoir, retirer de l’argent dans un compte bancaire local, effectuer un paiement (via directement Payoneer) et gérer vos différents services en devise (convertir un montant d’une devise à l’autre) seront disponible le 6 juillet 2020. Je n’utilise pas trop ces services, ce qui compte est que ma carte puisse être opérationnel dans les prochaines heures pour que tous les paiements automatiques de renouvellement puisse passer.

    Avant la décision des autorités britanniques de dégeler Wirecard, le président de Payoneer a fait une déclaration vidéo dans laquelle il disait que Payoneer s’engagerait à rembourser tous les fonds des utilisateurs, même si le dégel prendrait du temps. Il n’a pas fait cette annonce plus tôt, car Payoneer a dû contacter plusieurs institutions pour fournir les liquidités nécessaires. Bon, c’est plutôt une bonne chose que l’entreprise ait pris cette responsabilité. Payoneer annonce également que malgré le dégel de Wirecard et que les autorités britanniques aient annoncé qu’il n’y aurait plus de problèmes, l’entreprise cherche et passera à un nouvel émetteur de carte pour être tranquille. Tout ça, c’est bien beau, mais faites juste que ma carte et mes fonds soient totalement débloqués dans les prochains jours.


    Wirecard a déposé un recours à la faillite le 26 juin 2020. Une gigantesque fraude est derrière. Il y avait 1,9 milliards d’euros qui “manquaient” dans leur bilan et ensuite, ils ont admis qu’ils n’existaient. Cela signifie que quelqu’un s’est cassé avec le pactole ou qu’on a maquillé le bilan. Dans les deux cas, c’est la merde. Car Wirecard travaille avec plus de 300 000 entreprises dans le monde tels que Alipay, Google, WeChat, etc. Des banques, des agences de voyage et surtout des compagnies utilisées par les Freelances comme Payoneer.

    Payoneer et Wirecard

    Payoneer est peu connu en Europe et aux Etats-Unis, mais c’est l’équivalent de Paypal dans les pays pauvres. Le Freelancing possède une démarcation très nette. La quasi totalité des clients des Freelances sont dans les pays riches tandis que les quasi totalité des Freelances sont dans les pays pauvres. Dans la plupart des pays pauvres, Paypal n’existe pas à cause d’un racisme financier latent. Et donc, Payoneer est la seule alternative, car il permet à tous les freelances, quel que soit leur pays, d’utiliser une carte de crédit, de faire des transactions en ligne, de retirer de l’argent, etc.

    Avec la faillite de Wirecard, Payoneer a gelé les comptes et les cartes de crédit sont inutilisables. Payoneer tente de rassurer ses utilisateurs, mais on sent que le météore Wirecard lui est tombé par surprise. Ce qui est stupide à souhait. Car Wirecard sentait déjà la merde en janvier 2020. Tous les partenaires de Wirecard auraient dû prendre leurs précautions en prévoyant des alternatives.

    Par exemple, Upwork, la principale plateforme de au monde, a annoncé qu’il ne paierait plus par carte Payoneer jusqu’à ce que “l’affaire soit résolue”. Des millions de freelances se basent sur Upwork et donc, c’est directement leur salaire qui est bloqué.

    Une fin du mois difficile

    Moi même, la totalité des hébergements de mes sites sont payés par une carte Payoneer sur Scaleway. Et avec la fin de mois qui arrive, il y aura beaucoup de transactions qui ne se feront pas. Ce n’est pas un problème, car Payoneer les “protège”, mais si on ne peut pas les utiliser, ce sont uniquement des chiffres. Je risque de perde tous mes sites et je ne peux rien faire, car il n’y a aucune alternative à Payoneer, en tout cas, qui tienne la route.

    La fin de la

    Tous les crétins ont chanté la gloire de la Fintech et Wirecard est le champion de la Fintech. Il s’est effondré comme une grosse merde et donc, c’est tout le secteur qui est en péril. Les prochains jours sont être brulants comme l’enfer pour tous les partenaires de Wirecard. Sur le forum de Payoneer, des utilisateurs sont furieux et affolés. Beaucoup de gens se basaient sur ces cartes de crédit pour payer leur loyer et acheter leur bouffe. Moi, je ne les utilise que pour les paiements et cela risque de détruire ce que j’ai mis 10 ans à créer en termes de sites. Merci Wirecard.

    Payoneer a déclaré qu’il cherche un remplaçant à Wirecard pour ses cartes, mais cela prendra du temps. Mais le temps presse, car il faut qu’il trouve une solution dans les prochains jours. Il faut bien comprendre que la faillite de Wirecard est équivalente à celle d’AIG en 2008. C’est comme une assurance. Quand vous faites un paiement en ligne dans un site d’e-commerce, alors c’est Wirecard qui est l’intermédiaire, garantissant que le site e-commerce est bien payé. Mais dans cette histoire, c’est ce garant qui s’est barré avec notre fric. Donc, c’est bien plus grave qu’une simple faillite bancaire. Je le répète, c’est vraiment la merde pour le futur de nombreux Freelances et entreprises en ligne.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (8 votes, average: 4,25 out of 5)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de deux livres "Le Basilic de Roko" et "Le Déclin".

    Pour me contacter personnellement :

    4 réponses

    1. Romaric Zoungan dit :

      Bonjour Houssen,

      Je suis touché de plein fouet par la situation, je n’ai pas beaucoup de chance. J’ai reçu 2 paiements hier pendant que mon compte Payoneer était gelé du fait de la situation de Wirecard, un total de 650$ qui a disparu subitement aujourd’hui vers 11h30.
      Il me semble qu’ils veulent se payer sur le dos des freelance des pays pauvres.

      • Houssen Moshinaly dit :

        Bonjour, les fonds entrants sont sans doute gelées. Ils ne peuvent pas disparaitre. Vous pouvez toujours contacter Payoneer, mais cela m’étonnerait qu’ils répondent en ce moment.

    2. Sam dit :

      En effet c’est le bordel général pour tous les utilisateurs de Payoneer qui devrait prendre ses putins de responsabilités tout comme il prend ses commissions à chaque transaction que nous faisant !!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Font Resize
    Contrast