Retrouver nos valeurs


  • FrançaisFrançais

  • Une grande partie de notre administration et système judiciaire est héritée de l’administration coloniale française. Peut-être qu’il est temps de retrouver nos propres valeurs.


    Publicités

    Madagascar devrait prendre exemple sur l’Indonésie qui vient réformer son code pénal pour qu’il corresponde aux valeurs indonésiennes. Les changements sont rugueux parce qu’il y a une criminalisation des relations avant le mariage, l’apostasie envers les religions ou encore l’insulte au président. Et même si toutes les organisations droitdelhommiste ont crié à l’obscurantisme, pour l’Indonésie, c’est juste une manière de se décoloniser.

    Beaucoup de dirigeants malgaches parlent de décolonisation, mais c’est davantage à l’image de l’anticolonialisme africain dont la principale figure de proue est la France Insoumise et la gauche wok et dégénérée en France. C’est à dire de la pleurniche perpétuelle pour demander du fric afin de réparer les dommages causés par la “méchante” France en sachant que cette dernière a été saignée à blanc par la colonisation, mais que des entreprises se sont enrichies comme des truies. Les mêmes entreprises qui font loi aujourd’hui en Afrique et à Madagascar d’ailleurs…

    Quand on a vu ce que le régime de la transition de 2009 a osé faire de notre Constitution où ils ont infecté ce document sacré par une valeur de merde comme le “Vivre ensemble”, cela me fait sauter de ma culotte à reculons comme dirait l’autre. Le vivre ensemble n’existe pas dans la société malgache et nous devons créer des lois qui correspondent à la mentalité de notre peuple, c’est à dire une majorité chrétienne à 95 % avec des valeurs conservatrices. La protection de la famille et des enfants ainsi qu’une manière de vivre qui est à l’opposé de ce qu’on voit en Occident.

    Le nouveau monde donne l’exemple à suivre, mais on se rend compte que la plupart des dirigeants malgaches sont encore infecté par l’idéologie occidentale. La décolonisation passe aussi par la souveraineté, l’indépendance de nos décisions dans tous les domaines et le contrôle de nos territoires. On est encore loin du compte.

    Madagascar : Entre crises perpétuelles et espoirs sans lendemain

    Si dans les cartes postales, Madagascar possède une image idyllique, faisant baver les occidentaux qui respirent de la brique à longueur de journée, la réalité est toute autre. Pauvreté, misère, famine, corruption, népotisme, autant de mots qui sont coupables des maux malgaches.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de deux livres "Le Basilic de Roko" et "Le Déclin".

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *