Madagascar : Siemens désire implanter 300 MW de centrales électriques d’ici à 2019


  • FrançaisFrançais

  • C’est une bonne idée, mais pour le moment, on utilise encore des énergies polluantes. Peut-être qu’il serait temps d’investir dans les énergies renouvelables. De plus, les entreprises privées débarquent de plus en plus dans le secteur énergétique malgache et ce n’est jamais bon signe.


    Publicités

     

    (Agence Ecofin) – Siemens a signé avec , un mémorandum d’entente relatif à l’implantation de 300 MW de capacité de production électrique supplémentaire d’ici à 2019. L’accord porte plus globalement sur les mesures à prendre pour accélérer l’augmentation de capacité électrique du pays.

    « L’objectif premier de cet accord est d’augmenter la capacité nationale de production électrique et de connecter les populations locales au réseau électrique. Un système de fourniture électrique fiable et adéquat est  un prérequis fondamental pour le développement économique.» a affirmé Sabine Dall’Omo, la directrice de Siemens pour l’ australe et de l’Est.

    L’une des initiatives à court terme de Siemens est de construire une centrale à gaz de 44 MW pour la ville d’.

    Madagascar a actuellement une capacité installée de 676 MW pour un taux d’électrification d’environ 20%.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de deux livres "Le Basilic de Roko" et "Le Déclin".

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Font Resize
    Contrast