La connexion Telma est catastrophique


  • FrançaisFrançais

  • Depuis plusieurs jours, la connexion de Telma est catastrophique et cela ne risque pas de s’arranger, vu les priorités actuelles de l’entreprise.


    Publicités

    La connexion de Telma a toujours été en dents de scie au fil des années. Ca marche, mais sans plus. Et certains vont dire que celle d’Orange marche mieux, mais c’est juste une illusion, car Orange utilise le réseau de Telma puisque ce dernier a le monopole du réseau filaire. Mais depuis une semaine, Telma est chaotique. Vous avez plusieurs heures par jour où la connexion est catastrophique, réseau indisponible, débit rachitique et j’en passe.

    Et c’est normal, car Telma, mais également les autres opérateurs de Telco n’investissent plus dans la connectivité. Le nombre de cables sous-marin, qui connectent le pays, n’ont pas augmenté tant que ça. Vous avez METISS, LION et quelques autres projets. En soit, le débit est plus élevé à Madagascar qu’en Afrique, mais la stabilité du réseau est désastreuse.

    Comme Telma possède le monopole filaire, Orange ou Airtel ne peuvent pas faire les mêmes investissements. Même si je me rappelle que ce secteur a été libéralisé à Madagascar et rien ne les empêche d’avoir leur propre cable. Cette mauvaise connexion s’explique par la hausse du nombre d’utilisateurs internet via le mobile et des pics d’utilisation pendant les heures de pointe. En fait, de 18 à 20 h et de 12 à 14 h, le réseau Telma ne fonctionne quasiment pas tellement il est saturé.

    Plusieurs raisons l’expliquent et la principale est que le pognon est ailleurs. Telma et les autres Telco gagnent beaucoup plus avec le paiement mobile qui a connu un essor fulgurant. A tel point qu’aujourd’hui, cela concerne les paiements nationaux, mais aussi internationaux. Car Telma et les autres permettent de recevoir de l’argent plus facilement et plus rapidement de l’extérieur que ce soit via Western Union, Xoom, etc.

    Que ce soit dans les commissions de virement ou les frais de retrait, Telma gagne beaucoup qu’avec la simple connectivité et donc, il ne voit pas l’intérêt d’investir dans un secteur où les marges ne bougeront pas. Mais cela pose un problème sur le long terme, car sans investissement et avec une hausse des utilisateurs, le réseau sera de plus en plus saturé avec un risque de blocage total à cause du monopole.

    La fibre optique se développe également, même si ce n’est pas une vraie fibre. Car il y a un plafonnement de données de 300 Go et de 900 Go par mois selon votre offre (149 000 ar ou 249 000 ar). La fibre est encore beaucoup trop chère et c’est un comble qu’on n’ait pas une connexion illimitée. Orange offre son Wifiber donc, du très haut débit par wifi, mais on nous prend vraiment pour des cons. C’est à plus de 249 000 ar au minimum et on a débit max de 8 Mbps ce qui fait qu’on nous vend de l’ADSL pour de la fibre…

    Donc, même si le secteur de la connexion internet s’est amélioré au fil des années, on reste encore très en retard par rapport aux autres pays où la connexion à haut débit est abordable, illimitée et disponible pour tous.

    Madagascar : Entre crises perpétuelles et espoirs sans lendemain

    Si dans les cartes postales, Madagascar possède une image idyllique, faisant baver les occidentaux qui respirent de la brique à longueur de journée, la réalité est toute autre. Pauvreté, misère, famine, corruption, népotisme, autant de mots qui sont coupables des maux malgaches.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de deux livres "Le Basilic de Roko" et "Le Déclin".

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *