Contre le vote de la diaspora malgache


  • FrançaisFrançais


  • Publicités

    Le gouvernement est en train d’accélérer l’autorisation du vote pour la diaspora malgache. Je suis contre pour plusieurs raisons. Les membres de la diaspora ne sont plus des malgaches puisqu’ils sont partis. A partir du moment où vous avez deux nationalités, on ne peut jamais savoir où va votre allégeance. On n’a qu’une seule vie, une seule mort, un seul coeur et une seule nation.

    Ensuite, l’histoire politique de ce pays est gangrené par l’implication de la diaspora malgache, principalement française puisque 99 % de la diaspora malgache vit en France et cela représente 0,6 % de la population. Est-ce que le fait de l’intégrer va changer quoi que ce soit. De plus, elle est totalement influencé par la mentalité politique française actuelle, c’est à dire, parasitaire, gauchiste, anti-nationale et occidentale à en crever.

    Ce vote de la diaspora malgache est un prétexte pour cacher le dégout de la politique par les malgaches puisque depuis les années 1990, le taux d’abstention aux présidentielles est de 50 %. Quand la moitié du pays se fout royalement de ce que vous dites ou faites, alors vous n’avez pas de leçon à donner à qui que ce soit, car vous manquez de légitimité depuis l’indépendance. Donner l’autorisation du vote à la diaspora malgache, c’est glorifier la xénocratie, c’est à dire un pays qui est gouverné par des étrangers. Peut-être qu’il y a une partie de la bourgeoisie malgache enkystée à Paris qui a la nostalgie du temps béni des colonies…

    Madagascar : Entre crises perpétuelles et espoirs sans lendemain

    Si dans les cartes postales, Madagascar possède une image idyllique, faisant baver les occidentaux qui respirent de la brique à longueur de journée, la réalité est toute autre. Pauvreté, misère, famine, corruption, népotisme, autant de mots qui sont coupables des maux malgaches.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de deux livres "Le Basilic de Roko" et "Le Déclin".

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *