Le rachat par Microsoft est la meilleure chose qui puisse arriver à Bethesda


  • FrançaisFrançais
  • EnglishEnglish

  • Pour un studio en perte de vue, de créativité et de talent, le rachat par Microsoft de Bethesda est la meilleure chose qui puisse arriver à ce dernier.


    Pour un studio en perte de vue, de créativité et de talent, le rachat par Microsoft de Bethesda est la meilleure chose qui puisse arriver à ce dernier.
    Publicités

    est un nom mythique dans les jeux vidéos, comme de nombreux autres studios. Créateur de Skyrim et de The Elder Scrolls, mais aussi Fallout, Dishonored, Bethesda a mis son empreinte éternelle dans les jeux vidéos. On a perdu des vies entières à remplir toutes les quêtes de Skyrim et à tenter de ressusciter le MMORPG en donnant sa chance aux Elder Scrolls.

    rachète Bethesda pour 7,5 milliards de dollars et certains y voient la fin de Bethesda. Mais le studio mythique est mort dès les années 2010. Depuis 10 ans, Bethesda patauge dans la fange de la médiocrité et en sortant des titres aussi insipides que putréfiés. Elder Scrolls était une bonne idée, sauf que tout le monde s’en fout du MMORPG. On n’a plus vingt ans et on ne vit plus chez nos parents, à passer nos journées devant des jeux de merde.

    L’exemple de Minecraft est le meilleur espoir qu’on puisse souhaiter à Bethesda. En 2014, Microsoft rachète Mojang et tout le monde crie au viol impie. Mais 6 ans plus tard, Minecraft est toujours là et Mojang continue de sortir des mises à jour. Bethesda est moribond à souhait. Le fiasco de Fallout 76, mais aussi son aventure pitoyable dans les jeux mobiles, prouvent que c’est un studio qui a très mal vieilli, qui ne comprend pas les joueurs et qui se contente de faire du surplace.

    Microsoft va laisser son indépendance à Bethesda, ouais, comme un client laisserait son indépendance à une prostituée qu’il paye… Mais la patte de Microsoft peut être une bonne chose, une bouffée de fraicheur dans les studios qui sentent le rance et le moisi depuis plusieurs années. Microsoft continue de faire des acquisitions pour enrichir son portefeuille.

    Comme Bethesda, Microsoft est aussi vide que possible, mais contrairement au studio, la firme de Redmond est assis sur une montagne de cash. Microsoft ne jouera pas la carte des exclus pour Xbox, car on sait qu’il n’y aura pas d’exclu. Et de toutes façons, seuls des décérébrés autistes pourraient acheter la Xbox face à la PS5.

    Ce type de concentration dans les jeux vidéos va se poursuivre à l’avenir. D’une part, car le secteur est saturé à l’extrême, les studios ne savent plus quoi inventer, les titres insipides se suivent à la chaine. Si d’autres grands groupes arrivent dans le secteur, on peut citer Amazon ou Google, cela peut donner un nouveau élan.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de deux livres "Le Basilic de Roko" et "Le Déclin".

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Font Resize
    Contrast