KickassTorrent : Le fondateur a pris la fuite et c’est une bonne chose


  • FrançaisFrançais
  • EnglishEnglish

  • Artem Vaulin, le fondateur de KickassTorrent, a disparu sans laisser de trace alors qu’il était en liberté sous caution en Pologne. Et c’est une bonne chose vu ce qui l’attendait aux Etat-Unis.


    Artem Vaulin, le fondateur de KickassTorrent, a disparu sans laisser de trace alors qu'il était en liberté sous caution en Pologne. Et c'est une bonne chose vu ce qui l'attendait aux Etat-Unis.
    Publicités

    L’affaire de est l’une des plus célèbres dans le piratage ces dernières années. Considéré comme l’un des plus gros sites de torrent au monde, surpassant même Pirate Bay à l’époque, son fondateur, Artem Vaulin, a été arrêté de manière spectaculaire en 2016. Les ayants-droits ont ri à gorge déployée, savourant férocement leur victoire. Mais la bataille judiciaire ne faisait que commencer. Arrêté en Pologne, les ayants-droits ont demandé son extradition pour qu’il soit jugé aux Etat-Unis afin d’en faire un exemple.

    La procédure a stagné pendant des années avec des arrêts et des redémarrages de chaque coté. En 2017, Artem Vaulin a bénéficié d’une liberté sous caution d’un montant de 108 000 dollars. Dans une première instance, un tribunal polonais avait autorisé son extradition. Mais cette décision devait être confirmé et cela aurait pu prendre des années. Et Artem Vaulin a pris la meilleure décision possible en prenant la fuite plutôt que d’avoir cette épée de Damoclès sur la tête.

    Selon des informations rapportées par Torrent Freak, Vaulin n’est plus en Pologne et on ignore s’il a quitté le pays ou qu’il s’est caché quelque part dans le pays. La fuite à l’étranger est plus que probable, car deux autres opérateurs de KickassTorrent, des ukrainiens ont pris le large il y a plus de 4 ans.

    banniere surfshark fr

    Pourquoi est-ce une bonne chose ? Je défend le partage et il faut combattre la dictature du droit d’auteur et du brevet. Cela a plongé la culture dans un monde des abysses où on paie pour la moindre broutille. De plus, si Artem Vaulin avait été extradé, alors il aurait eu un procès similaire à celui de Julian Assange. Un simulacre de merde où il aurait pris de la prison pendant des décennies. N’oubliez pas que Limetorrent, quand il a été condamné, devait payer des dommages et intérêts qui étaient supérieurs à la totalité de l’argent qui était en circulation sur terre !

    Le système judiciaire aux Etats-Unis est l’un des plus corrompus au monde, des juges qui sont totalement aux ordres de l’oligarchie et des multinationales. Demander une justice équitable aux Etats-Unis est comme demander la liberté d’expression en Arabie Saoudite, c’est incompatible. Artem Vaulin est donc désormais un fugitif et ce ne sera surement pas une vie facile. Il devra se cacher tout le temps, changer son identité, mais c’est mieux que d’affronter les monstres cyclopéens des ayants-droits et de la justice américaine.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de deux livres "Le Basilic de Roko" et "Le Déclin".

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Font Resize
    Contrast