Dis Youtube, à quand la monétisation des chaines Youtube à Madagascar ?


  • FrançaisFrançais
  • EnglishEnglish

  • De manière arbitraire, Youtube décide qui peut monétiser sa chaine Youtube ou non. Un véritable racisme financier ou juste de la bêtise de ne pas voir les nouveaux marchés.


    De manière arbitraire, Youtube décide qui peut monétiser sa chaine Youtube ou non. Un véritable racisme financier ou juste de la bêtise de ne pas voir les nouveaux marchés.
    Publicités

    Dis Youtube, pourquoi les Youtubeurs à Madagascar ne peuvent pas monétiser leur chaine
    Qui décide chez toi, qui peut gagner de l’argent sur ta plateforme
    Car nous sommes 25 % de la population à utiliser régulièrement internet
    Soit 6 millions d’internautes
    Sur ces 6 millions d’internautes, beaucoup voudraient se lancer sur Youtube
    Mais le manque de monétisation de Youtube les en empêchent

    Dis Youtube, c’est quasiment le même nombre d’internaute qu’Oman alors que les Youtubeurs omanais peuvent monétiser leur chaine
    Un peu moins que le Yémen qui possède 7 millions d’internautes alors qu’il peut monétiser ses chaines Youtube
    Mais il est difficile d’imaginer des Youtubeurs yéménites, se lancer dans une carrière alors que le pays est en guerre
    Sur 53 pays africains, 11 pays seulement possèdent des marchés Youtube monétisables
    Cela signifie que 79 % des internautes africains peuvent aller se faire foutre
    L’Afrique possède 859 millions d’internautes, cela implique donc que Youtube discrimine arbitrairement 678 millions d’internautes

    Dis Youtube, peut-être que tu vas te défendre en disant qu’il n’y a pas assez d’annonceurs pour justifier la monétisation
    Mais c’est lorsque des internautes peuvent monétiser leur chaine que cela attire les annonceurs et non l’inverse
    Et pire que ça Youtube, car ta discrimination est totalement asymétrique
    Car je vois plein d’annonceurs malgaches qui sont promus sur des chaines Youtube étrangères
    Cela signifie que tu n’as aucun scrupule à prendre l’argent des annonceurs malgaches
    Mais les Youtubeurs malgaches peuvent se faire cuire un oeuf… sans le filmer pour le mettre sur Youtube

    Dis Youtube, ta mentalité est-elle la même que toutes ces entreprises technologiques américaines
    Comme Paypal qui refuse depuis des années que les internautes malgaches puissent recevoir de l’argent sur son service
    Alors que les mêmes entreprises occidentales se précipitent pour sous-traiter à Madagascar
    Parce que la main-d’oeuvre locale, c’est quand même pas cher payé pour ce que cela vous rapporte

    Dis Youtube, ta discrimination est-elle à la hauteur de son hypocrisie
    Où tu va pérorer des termes de merde comme l’inclusivité et aider les pays pauvres à se numériser
    Alors que tu leur refuses l’accès basique à tes services
    Comme le fait de gagner de l’argent sur le web

    Dis Youtube, combien d’années vas-tu continuer ta discrimination envers l’Afrique
    Alors que c’est le marché du futur de l’internaute
    Si tu avais quelques neurones, empêtré dans l’atmosphère faisandée de ta Californie dégénérée
    Tu investirais dans ce marché précoce pour avoir une part du gateau
    Ne trouves-tu pas étonnant que les africains, qui deviennent des stars, passent par Tik Tok
    Tu es tellement embourbé dans des images ringardes du monde que tu te fais dépasser
    Par des acteurs qui ne sont là que depuis quelques années

    Dis Youtube, bouge-toi le cul
    Etudie les marchés où il y a le plus d’internautes
    Etudie les pays où la population jeune est majoritaire
    Et tu te rendras compte
    Que tes marchés Youtube monétisables actuels
    Visent principalement les maisons de retraite
    Et la paix des cimetières
    Cimetière que tu rejoindras bientôt
    Si tu ne changes pas ton fusil d’épaule

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de deux livres "Le Basilic de Roko" et "Le Déclin".

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *