Zcash, le dossier complet sur cette crypto-monnaie

Zcash est une crypto-monnaie qui se concentre sur l’anonymat et la protection de la vie privée. Sous le capot de Zcash, on retrouve le principe de fongibilité, des preuves à divulgation nulle de connaissance et l’utilisation des normes de pointe sur le chiffrement. Zcash, comme Monero, possède plusieurs avantages sur le Bitcoin.


Zcash est une crypto-monnaie qui se concentre sur l'anonymat et la protection de la vie privée. Sous le capot de Zcash, on retrouve le principe de fongibilité, des preuves à divulgation nulle de connaissance et l'utilisation des normes de pointe sur le chiffrement. Zcash, comme Monero, possède plusieurs avantages sur le Bitcoin.

Au cours des dernières années, le nombre de crypto-monnaies a explosé. Même si certaines d’entre elles ont développé des capitalisations boursières substantielles et ont creusé leurs propres niches uniques, seules quelques crypto-monnaies offrent un niveau élevé de vie privée et de fongibilité. Bitcoin, dont le premier bloc a été miné en 2009, a été la première crypto-monnaie à être connue du grand public. Même si de nombreux pionniers du BTC s’y sont intéressés à cause des promesses sur la vie privée, le Bitcoin n’a pas pu offrir cet avantage avec la transaction qui est enregistrée sur la blockchain.1

Dans les années qui ont suivi la sortie de bitcoin, les développeurs ont créé des cryptomonnaies axées sur la confidentialité, notamment Dash et Monero.2 Tous deux utilisent des technologies innovantes pour augmenter l’anonymat de leurs utilisateurs. Dash exploite une technique appelée CoinJoin, dans laquelle plusieurs utilisateurs mettent des fonds dans la même transaction afin d’augmenter l’anonymat. Alternativement, Monero exploite la norme de la Signature de Cercle pour réduire les probabilités de détection.

Ces deux crypto-monnaies ont fait de grands progrès vers la réalisation de l’objectif des transactions anonymes et Monero a été largement adopté dans le Dark net. Mais la technologie de Zcash donne aux utilisateurs la possibilité de jouir d’un niveau de confidentialité encore plus élevé. En permettant aux utilisateurs de rester anonymes, Zcash peut leur fournir une plus grande fongibilité.

En effet, de nombreuses transactions de crypto-monnaies reposent sur l’utilisation de clés privées qui sont des chaînes de lettres et de chiffres identifiant un utilisateur. Une adresse peut être attachée à plusieurs transactions au fil du temps ce qui permet aux amis, à la famille, aux spécialistes du marketing ou même aux autorités gouvernementales de connaitre les tendances d’achat d’une personne. Et si la clé privée d’un utilisateur est attachée à certaines transactions, alors certaines parties peuvent refuser d’accepter son argent. C’est là qu’intervient Zcash.

Qu’est-ce que Zcash ?

Zcash est une crypto-monnaie qui se concentre sur l'anonymat et la protection de la vie privée. Sous le capot de Zcash, on retrouve le principe de fongibilité, des preuves à divulgation nulle de connaissance et l'utilisation des normes de pointe sur le chiffrement. Zcash, comme Monero, possède plusieurs avantages sur le Bitcoin.

Zcash exploite des preuves à divulgation nulle de connaissance appelées zk-SNARKs qui permet à deux utilisateurs d’échanger des informations sans révéler leur identité.3 4

Alors que la blockchain du bitcoin contient des enregistrements des participants à une transaction ainsi que le montant, la blockchain de Zcash montre seulement que la transaction s’est produite, mais on ne peut pas déterminer les participants ou le montant de la transaction.

Zcash (connu avec le symbole ZEC) s’engage à fournir des efforts continus aux développeurs pour créer des protocoles de chiffrement offrant une plus grande confidentialité. Zooko Wilcox a fondé et servi en tant que PDG de Zcash et de Zerocoin Electric Coin Company qui a créé un protocole nommé Zerocoin de 2013 à 2014.5 Les développeurs impliqués ont démarré le projet Zerocoin pour répondre aux limitations de sécurité de Bitcoin.6 Le protocole qu’ils ont créé a permis aux utilisateurs de convertir du bitcoin en zerocoins ce qui a permis un plus grand niveau d’anonymat en dissimulant l’origine d’un paiement. Le protocole permettait aux utilisateurs de se séparer ou de fusionner alternativement des zerocoins et de les convertir en bitcoins.

Plus récemment, les développeurs mentionnés ont collaboré avec les spécialistes du chiffrement du MIT, de l’Université de Tel-Aviv et Technion pour créer Zerocash qui est un protocole amélioré qui a fourni des paiements avec une meilleure vie privée et qui a été ensuite intégré dans la crypto-monnaie Zcash. Zerocash propose des zerocoins, qui aident les utilisateurs à garantir la confidentialité ainsi que des basecoins qui ne disposent pas des fonctionnalités de confidentialité supplémentaires.

Sous le protocole Zerocash, les utilisateurs ont la possibilité de dissimuler à la fois les expéditeurs et les destinataires impliqués dans les transactions ainsi que les montants transmis.

Le personnel de Zcash se refuse de décrire la nouvelle technologie comme anonyme même si la technologie peut être qualifiée comme telle. Un avantage majeur qui découle de ce niveau plus élevé d’anonymat est une plus grande fongibilité.

Pourquoi la fongibilité est-elle importante dans une crypto-monnaie ?

La fongibilité, la facilité avec laquelle un certain actif peut se substituer l’un à l’autre, est importante parce qu’elle garantit que l’argent d’une personne possède la même valeur de délivrance que celui d’une autre.7 Quand un historique existe pour l’argent, alors celui-ci peut ne pas être accepté pour toutes sortes de transactions. Par exemple, si un fournisseur accepte une crypto-monnaie comme moyen de paiement pour ses produits, mais qu’il peut facilement suivre l’historique de la crypto-monnaie qu’il accepte, alors le fournisseur peut simplement rejeter le paiement de certains clients.

La mise sur liste noire de certaines pièces de monnaie

Les utilisateurs de Bitcoin ont déjà rencontré des obstacles liés à la nature publique de la blockchain. Certains échanges de bitcoins sont blacklistés, qui signifie que certains bitcoins, associé à une transaction illicite, sont refusés. Par exemple, si des Bitcoins ont été volés, alors on peut les blacklister en estimant que ces pièces de monnaie sont infectées.

Quand certaines pièces sont incluses dans ce type de liste noire, les utilisateurs doivent confirmer l’origine de ces pièces. Par exemple, des utilisateurs qui ne peuvent plus utiliser des Bitcoins, car ceux-ci ont été blacklistés à cause du comportement des anciens propriétaires de ces pièces.

Les problèmes de sécurité

Même si le chiffrement de Zcash est à la pointe de la technologie, elle est très expérimentale et relativement faible selon Peter Todd, développeur de Bitcoin Core. Il a ensuite développé son scepticisme en écrivant :

On pourrait craquer le zk-SNARK contrairement à une crypto plus mainstream et ce ne serait même pas surprenant.

Todd ajoute :

Il y a des incertitudes sur la robustesse des paramètres qui ont été choisis pour le chiffrement de Zcash. La menace est qu’un attaquant peut être capable de créer de fausses preuves zk-SNARK en cassant le chiffrement directement sans même avoir accès à une porte dérobée dans l’installation.8

Les spécialistes ont également souligné un obstacle qui pourrait découler de la cérémonie qui a été utilisée pour créer les paramètres publics SNARK.9 Le développement de ces paramètres, qui sont des nombres avec une structure de chiffrement spécifique, est essentiel pour créer une paire de clés publique/privée et ensuite de détruire la clé privée.

La “cérémonie” de création de Zcash

La cérémonie, qui est formellement appelée protocole de calcul multipartite, impliquait six membres créant des fragments individuels de la paire de clés privée/publique puis en les gravant sur des DVD.10 Les participants incluant Todd ont suivi les instructions contenues dans un document intitulé Zcash Multi-party Computation Instructions pour créer ces fragments individuels.11 Ce document, qui a été acquis par CoinDesk, fournit des exigences techniques pour le matériel utilisé ainsi que les logiciels nécessaires et la gravure des fragments sur des DVD.

Après avoir suivi ce processus, les six participants sont détruits leurs fragments de la clé privée et ils ont combiné les fragments de la clé publique pour créer les paramètres publics SNARK. ZCash fait référence aux fragments de clés privées comme étant des déchets toxiques.

En référence à la cérémonie, Zcash a déclaré que :

Si ce processus fonctionne. C’est-à-dire qu’au moins un des participants détruise son fragment de clé privée, alors le sous-produit des déchets toxiques ne verra jamais le jour.9

Après la cérémonie, les participants ont détruit les ordinateurs qui ont été utilisés pour empêcher qu’on puisse reconstruire les frappes de clavier afin de créer une fausse monnaie Zcash. Cette approche comporte quelques inconvénients. Pour commencer, il n’y a aucun moyen de prouver que les six participants n’ont pas conspiré ensemble pour garder la clé publique. La clé publique est celle qui a été créée dans le passé.

Les personnes, qui veulent créer de faux Zcash, pourraient potentiellement récupérer les frappes de clavier sur les ordinateurs utilisés lors de la cérémonie à l’aide d’appareils photo traditionnels, de signaux radio, de satellites et d’autres méthodes selon Todd.

Si elles pouvaient recréer la cérémonie, alors cela leur donnerait la possibilité de créer une fausse monnaie. Étant donné que toutes les transactions Zcash impliquent des transferts de connaissances nulles, les utilisateurs ne seraient pas en mesure de distinguer entre les faux Zcash et ceux créés par une extraction légitime.

Toutefois, ces craintes sur la faiblesse du chiffrement ne sont pas pertinentes. Un article qui liste les mythes sur Zcash pour le discréditer estime que la cérémonie ne peut pas être compromise.12 Et que de toute façon, le Multi-Party Computation permet d’étendre la cérémonie avec des centaines de participants. Notons que la cérémonie initiale a été couverte par des reporters pour que des parties indépendantes puissent garantir la création des paramètres.

Comment fonctionne le marché de Zcash ?

Même si ZEC est beaucoup plus récent, son marché fonctionne comme celui des autres crypto-monnaies comme le Bitcoin. Les traders peuvent acheter et vendre directement du Zcash sur des bourses comme Poloniex et Kraken. Zec est disponible à la vente depuis le 28 octobre 2016, date à laquelle le bloc initial de Zcash a été miné et les premières pièces ont été listées.13

Avant que les pièces ZEC ne commencent à être négociées sur les marchés boursiers, les investisseurs pouvaient acheter ou vendre des contrats à terme Zcash sur BitMEX où on peut les négocier sous le contrat ZECZ16. Ce contrat, qui a été lancé sur BitMEX le 15 septembre, utilise ZEC/XBT comme paire de devises sous-jacente.14 Les traders peuvent utiliser ces contrats à terme pour spéculer sur la valeur future de Zcash ou pour couvrir leurs avoirs existants en jetons ZEC. Avant que les opérations à terme deviennent disponibles, les parties intéressées pouvaient obtenir des Zcash en les minant.

Le minage de Zcash

Comme beaucoup d’autres crypto-monnaies, Zcash vous offre la possibilité d’extraire des blocs. Le protocole Zerocash exploite un algorithme de preuve de travail qui dépend de la quantité de RAM d’un mineur. Le 9 septembre 2016, Zcash a annoncé la première version bêta de l’implémentation de référence Zcash (v1.0.0-beta1), déployée sur le réseau testnet.15 Toutes les pièces sont minées à l’aide de ce logiciel sont resté dans testnet et ces pièces n’avaient donc aucune valeur monétaire jusqu’au lancement officiel de Zcash en octobre 2016.

Suite à cette publication, la crypto-monnaie a attiré un groupe de développeurs. Le 27 septembre 2016, Zcash a annoncé qu’il lançait un concours qui pourrait soumettre de nouvelles méthodes pour miner le Zcash. Ces participants ont eu jusqu’au 27 octobre 2016 pour fournir de nouvelles méthodes potentielles.

Le 5 octobre 2016, la société de minage Genesis Mining a montré son soutien à la crypto-monnaie Zcash avec l’annonce qu’elle permettra bientôt aux clients d’acheter des mineurs exploités par Genesis pour le minage de Zcash.

Le modèle de minage très intéressant de Zcash

Le modèle d’approvisionnement de Zcash est plutôt similaire à celui de Bitcoin même s’il présente quelques différences fondamentales. Comme le Bitcoin, le protocole Zcash plafonne le nombre total de pièces à 21 millions. De plus, sa récompense minière est réduite de moitié tous les quatre ans tout comme le Bitcoin.

L’une des principales différences qui caractérisent Zcash est que 10 % des 21 millions de pièces vont aller aux parties prenantes de Zcash, à savoir ses fondateurs, ses employés, ses investisseurs et ses conseillers. C’est ce qu’on appelle la récompense du fondateur.16

Les parties prenantes ne le recevront pas de manière linéaire. Au début, le protocole se base par la création de 50 ZEC toutes les 10 minutes avec 20 % allant aux fondateurs et le reste allant aux mineurs. Tous les 4 ans, cette incitation minière sera réduite de moitié, mais 100 % de cette récompense ira aux mineurs après les 4 premières années.

Cette récompense du fondateur a été critiquée dans la mesure où certains estimaient qu’elle donnait un avantage conséquent aux fondateurs. En fait, cette récompense ne va pas remplir les poches des fondateurs si la valeur de Zcash crève le plafond. Il est vrai qu’il y a une récompense, mais cela inclut tous les développeurs, le staff et les sites qui ont participé.

On est très loin de l’hypocrisie et de l’arnaque des ICO (Initial Coin Offering) qui permet à des investisseurs d’avoir beaucoup de crypto-monnaies lors du démarrage du projet.17 Avec son approche, Zcash s’assure que le projet intéresse financièrement les développeurs sur le long terme pour qu’il s’améliore constamment.

Un mécanisme de démarrage lent

Une autre différence importante de Zcash est que le protocole Zerocash a utilisé un mécanisme de démarrage lent qui a eu un impact sur l’incitation pour les 20 000 premiers blocs (minés sur environ 34 jours).18 Le raisonnement derrière cette approche était de gérer le risque du protocole par rapport à un bug majeur ou une vulnérabilité de sécurité. Si on découvre un tel problème, alors le mécanisme de démarrage lent réduirait son impact.

Conformément à ce mécanisme, l’incitation minière a lentement augmenté jusqu’à atteindre 12,5 ZEC au 20 000e bloc. Le taux d’augmentation était tel que les 20 000 premiers blocs produiraient une récompense minière totale de 125 000, soit la moitié de la somme de 250 000 si tous fournissaient une prime de 12,5 ZEC chacun.

Le protocole Zerocash prévoit la prochaine réduction de moitié pour le 850 000e bloc et à ce moment, la récompense diminuerait à 6,25 ZEC.

La volatilité des prix

Plusieurs facteurs expliquent la volatilité des prix de Zcash. La crypto-monnaie a connu une très forte demande peu de temps après sa sortie ce qui a fait grimper le cours de son premier jour de cotation à environ 3 300 BTC (plus de 2 millions de dollars) selon Poloniex. Mais la ZEC chuté rapidement en passant à 48 BTC le même jour.

Le 27 décembre 2017 à 8 h 15 UTC, 1 Zcash s’échangeait à 0.03418701 BTC (environ 557 dollars), soit moins d’un dixième d’un bitcoin selon les données de Poloniex. Ci-dessous, retrouvez le prix actuel de Zcash et la tendance des valeurs selon des intervalles donnés.

La tendance des valeurs de Zcash

Powered by Crytptocurrency All-in-One Data by CryptoCompare API

La valeur actuelle de Zcash

ZEC price:

1 ZEC = 530.290000 USD
Powered by Crytptocurrency All-in-One Data by CryptoCompare API

En plus des zk-SNARKS du protocole Zerocash qui n’avaient pas été testés, Zcash n’avait pas encore été adopté par aucune plate-forme à ses débuts. En conséquence, sa valeur était purement spéculative à l’époque. Aujourd’hui en décembre 2017, Zcash continue d’enregistrer une hausse lente, mais progressive.

À l’avenir, les prix de Zcash dépendront de l’offre et de la demande avec l’offre qui va augmenter régulièrement et la demande qui sera incertaine. Heureusement, la volatilité, qui accompagne la spéculation, a créé des opportunités pour les traders qui pourraient investir dans Zcash pour tenter de réaliser un bénéfice.

Sources

1.
What Investors Should Know Before Trading Zcash – CoinDesk. CoinDesk. https://www.coindesk.com/investors-know-trading-zcash/. Published November 27, 2016. Accessed December 27, 2017.
2.
Dash Official Website | Dash Crypto Currency — Dash. dash.org. https://www.dash.org/. Accessed December 27, 2017.
3.
What is zkSNARKs: Spooky Moon Math – Blockgeeks. Blockgeeks. https://blockgeeks.com/guides/what-is-zksnarks/. Published November 6, 2017. Accessed December 27, 2017.
4.
Preuve à divulgation nulle de connaissance — Wikipédia. fr.wikipedia.org. https://fr.wikipedia.org/wiki/Preuve_%C3%A0_divulgation_nulle_de_connaissance. Accessed December 27, 2017.
5.
Greenberg      Andy. Zerocoin Startup Revives the Dream of Truly Anonymous Money. WIRED. https://www.wired.com/2015/11/zerocoin-startup-revives-the-dream-of-truly-anonymous-money/. Published November 4, 2015. Accessed December 27, 2017.
6.
Zerocoin Project . zerocoin.org. http://zerocoin.org/. Accessed December 27, 2017.
7.
Zerocash Team T. Why do I need fungibility? zerocash-project.org. http://zerocash-project.org/q_and_a#why-do-i-need-fungibility. Accessed December 27, 2017.
8.
Cypherpunk Desert Bus: My Role In The 2016 Zcash Trusted Setup Ceremony. petertodd.org. https://petertodd.org/2016/cypherpunk-desert-bus-zcash-trusted-setup-ceremony. Published November 14, 2016. Accessed December 27, 2017.
9.
Zcash – How To Generate SNARK Parameters Securely. z.cash. https://z.cash/blog/snark-parameters.html. Accessed December 27, 2017.
10.
Zcash – The Design of the Ceremony. z.cash. https://z.cash/blog/the-design-of-the-ceremony.html. Accessed December 27, 2017.
11.
Zcash and the Art of Security Theater – CoinDesk. CoinDesk. https://www.coindesk.com/defending-zcash-blockchain-art-security-theater/. Published November 14, 2016. Accessed December 27, 2017.
12.
Zcash: Separating Fact from Fiction – Zcash Community. Zcash Community. https://www.zcashcommunity.com/2017/07/31/zcash-separating-fact-fiction/. Published July 31, 2017. Accessed December 27, 2017.
13.
Zcash – Zcash Sprout Launch. z.cash. https://z.cash/support/zcash-sprout-launch.html. Accessed December 27, 2017.
14.
Trade Zcash before start on future contracts. Zcash Forum. https://forum.z.cash/t/trade-zcash-before-start-on-future-contracts/1753. Published October 27, 2016. Accessed December 27, 2017.
15.
Zcash – New Beta Release: Announcing the Zcash Beta Series. z.cash. https://z.cash/blog/announcing-beta-series.html. Accessed December 27, 2017.
16.
Zcash – Funding, Incentives, and Governance. z.cash. https://z.cash/blog/funding.html. Accessed December 27, 2017.
17.
Qu’est-ce qu’une ICO (Initial Coin Offering) ? Blockchain France. https://blockchainfrance.net/2017/08/22/comprendre-ico-initial-coin-offering/. Published August 22, 2017. Accessed December 27, 2017.
18.
Zcash – User Expectations at Sprout Pt. 1: Slow-Start Mining & Mining Ecosystem. z.cash. https://z.cash/blog/slow-start-and-mining-ecosystem.html. Accessed December 27, 2017.
N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur web depuis 10 ans et webmestre d'une chiée de sites.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils