Accueil Forum Société Nasser Al-Khelaïfi et la langue française

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Houssen Moshinaly, il y a 3 mois et 2 semaines.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #755

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Le niveau de français de Nasser Al-Khelaïfi

    Nasser Al-Khelaïfi est le président du PSG. Concernant la déculottée du PSG face à Nice sur le score 3-1, ce président n’a pas mâché ses mots pour critiquer l’arbitrage. Et c’est risible, car le PSG a été avantagé sur 12 matchs dans le championnat avec des buts validés en hors jeu, des penaltys inexistants et le comportement assassin de ses joueurs contre leurs adversaires.

    La maitrise de la langue française de Nasser Al-Khelaïfi  est un sujet de moquerie, mais cela montre un truc bien plus profond. Le mec a pris les rênes du PSG en 2011 et cela fait 6 ans qu’il est en France même s’il fait des va et vient avec le Qatar. Mais quand on l’entend parler, alors on a l’impression que c’est un poissonnier du Maroc qui a vécu toute sa vie dans un patelin bouseux et qui vient juste de débarquer à Marseille. La langue française de Nasser Al-Khelaïfi  est catastrophique. En fait, on dirait un magnétophone qui bugue en sautant plusieurs mots à chaque phrase. Et ce n’est pas du racisme. Ma propre langue fourche quand je parle le français, mais quand tu es dans un pays depuis plusieurs années, que t’es une personnalité publique, alors tu dois avoir un français correct.

    On nous balancera qu’on ne doit pas se fier aux apparences, mais nous le faisons d’instinct. Un mec ou une meuf peuvent être très intelligents, mais s’ils baragouinent quelques mots ici et là, alors on pensera que ce sont des débiles. Il faut maximum 3 mois pour apprendre les rudiments d’une langue et 12 mois pour la maitriser. Mais pour y arriver, il faut un apprentissage et une pratique soutenue. Je pense qu’il doit bien se débrouiller en anglais, alors pourquoi ne pas parler dans cette langue avec une traduction à l’appui. Et quelqu’un qui ne fait pas d’effort pour apprendre la langue montre qu’il se fout complètement du pays, car c’est la première chose à faire.

    On pourrait pardonner leur niveau de langage à des migrants ou à des pauvres, car ils n’ont pas forcément les moyens de se payer des cours réguliers, mais un mec qui est sans doute plus riche que la moitié de Paris, c’est impardonnable. Et encore une fois, il vaut mieux parler dans sa langue de prédilection avec une traduction plutôt que de passer pour un con sans compter que cela perpétue les clichés racistes. Il y a beaucoup d’entraineurs qui ne parlent pas du tout la langue français et ils l’assument complètement.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Aller à la barre d’outils