Valproate et grossesse: de nouvelles mesures pour limiter les risques – 06/07/2017


  • FrançaisFrançais


  • Publicités

    Les médicaments qui contiennent cette molécule à l'origine du scandale de la Dépakine sont désormais interdits aux femmes bipolaires enceintes. - RelaxNews - Halfpoint / Istock.com

    Les médicaments qui contiennent cette molécule à l’origine scandale de Dépakine sont désormais interdits aux femmes bipolaires enceintes.

    (AFP) – La prise de valproate pendant la grossesse va devenir de plus en plus rare pour éviter le risque de malformations du foetus: les médicaments qui contiennent cette molécule à l’origine du scandale de la Dépakine sont désormais interdits aux femmes bipolaires enceintes.

    Il s’agit de la Dépakote et la Dépamide, destinés à traiter les troubles bipolaires. Outre leur…

    Lire la suite

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Amélie Nadeau

    Formation en communication et en journalisme à Montpellier. Je suis en Freelance pour plusieurs sites thématiques et agences de médias. Spécialisée dans l'actualité généraliste, je me suis spécialisée dans l'actualité médicale.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Font Resize
    Contrast