Niveaux de MCH dans les analyses de sang : Qu’est-ce qu’ils veulent dire ?


  • FrançaisFrançais


  • Les médecins font régulièrement des analyses de sang pour se faire une idée de la santé globale de leurs patients. L’une des choses qu’ils vérifient est les niveaux de MCH. Ces niveaux sont régulièrement utilisés pour aider à diagnostiquer les troubles sanguins mais peuvent être difficiles à comprendre. Différents niveaux de MCH peuvent causer une variété de symptômes, qui nécessiteront des traitements individuels.

    Qu’est-ce que MCH ?

    Le MCH signifie l’hémoglobine corpusculaire moyenne ou TCMH (teneur corpusculaire moyenne en hémoglobine).
    Les niveaux de MCH se rapportent à la quantité moyenne d’hémoglobine trouvée dans les globules rouges du corps. L’hémoglobine est une protéine dans le sang qui permet aux globules rouges de fournir de l’oxygène aux cellules et aux tissus dans le corps.

    Bien qu’ils soient très similaires, les niveaux de MCH ne doivent pas être confondus avec les niveaux de MCHC. Les niveaux de MCH sont la quantité moyenne d’hémoglobine dans chaque globule rouge. Les niveaux de MCHC sont le poids moyen de cette hémoglobine en fonction du volume des globules rouges. Les deux sont un reflet de la santé de l’hémoglobine dans le sang.

    Qu’est-ce qu’un test CBC ?

    Un test complet de dépistage du sang, ou simplement un test CBC, est conçu pour donner aux médecins un aperçu général de la santé d’une personne. Le test peut aider à dépister les gens pour une variété de problèmes à la fois et peut aider à diagnostiquer des affections telles que les troubles de la coagulation, les infections et l’anémie.

    Les dépistages médicaux réguliers incluront souvent un test CBC. Si les résultats sont normaux, la personne n’aura peut-être pas besoin d’un autre test avant le prochain examen de santé. Les médecins peuvent ordonner des tests de CBC si une personne présente des signes d’un trouble pouvant affecter le sang. Un test CBC peut également être utilisé pour surveiller les personnes atteintes de troubles sanguins. Les médecins les utiliseront pour suivre les progrès d’un traitement et déterminer son efficacité.

    Les tests CBC examinent les trois types de cellules dans le sang. Le test donnera un nombre total de cellules blanches, rouges et plaquettaires.

    Niveaux de MCH

    Les médecins ordonnent souvent un test CBC pour déterminer le niveau de MCH d’une personne. Les taux de MCH normaux sont d’environ 27 à 33 picogrammes (pg) par cellule chez l’adulte. Ces chiffres peuvent varier en fonction de la machine utilisée pour effectuer le test.

    Les chiffres sont différents chez les jeunes enfants. Une personne avec une faible MCH a des concentrations égales ou inférieures à 26 pg par cellule. Une personne présentant des taux élevés de MCH aura des concentrations de 34 pg par cellule ou plus.

    Causes de faibles taux de MCH

    Différents types d’anémie peuvent provoquer de faibles taux de MCH. Par exemple, l’anémie microcytaire se produit lorsque les cellules sanguines sont trop petites et ne peuvent pas absorber autant d’hémoglobine qu’elles le devraient. Cela peut être dû à la malnutrition ou à des carences nutritionnelles. Certaines troubles médicaux peuvent également provoquer une anémie, même si la personne a une alimentation équilibrée et saine.

    [amazon_link asins=’2900897009′ template=’ProductAd’ store=’mangee-21′ marketplace=’FR’ link_id=’e5d77c79-efdf-11e8-9c2f-ffcd8d8c548a’]

    De faibles quantités de fer dans le sang peuvent également entraîner de faibles taux de MCH. Le corps utilise le fer pour fabriquer de l’hémoglobine. Si le corps manque de fer, une anémie ferriprive peut entraîner de faibles taux de MCH. Ce type d’anémie peut être plus fréquent chez les végétariens ou les personnes ayant un faible apport nutritionnel.

    Les personnes atteintes d’autres affections peuvent également connaître de faibles niveaux de MCH. La maladie cœliaque peut empêcher le corps d’absorber correctement le fer, ce qui rend très difficile le maintien des niveaux normaux de fer. De même, les personnes qui ont subi des types de chirurgie gastrique peuvent également ne pas être capables d’absorber le fer aussi bien qu’elles en ont besoin. Les femmes ayant des règles excessives peuvent également devenir anémiques, car elles perdent plus de fer dans le sang menstruel qu’elles ne peuvent en récupérer.

    De faibles niveaux de MCH peuvent également apparaître dans un corps qui manque de vitamines clés. Les personnes qui ne reçoivent pas suffisamment de vitamines B, telles que le folate et la vitamine B12, peuvent présenter de faibles concentrations de MCH lors de leurs tests. Étant donné qu’un manque de vitamines peut également indiquer des taux élevés de MCH, les médecins peuvent demander d’autres tests de laboratoire et leur interprétation afin de poser un diagnostic définitif.

    [amazon_link asins=’B00F8BN896,B07D9PGYDJ,B01HOKICX0′ template=’ProductCarousel’ store=’mangee-21′ marketplace=’FR’ link_id=’3e8f1fea-efe0-11e8-bb72-a1ffd7f59850′]

    Symptômes de faibles niveaux de MCH

    Une perte d’endurance régulière et une fatigue peuvent être les symptômes d’un faible niveau de MCH. Au début, de nombreuses personnes présentant de faibles taux de MCH ne présentent aucun symptôme. Lorsque le nombre de MCH persiste ou diminue trop, les symptômes commencent à apparaître. Les symptômes de la MCH faible incluent:

    • Essoufflement
    • Perte d’endurance régulière
    • Fatigue constante
    • Vertiges
    • Faiblesse dans le corps
    • De faibles nombres de MCH peuvent également affecter la peau. La peau peut devenir très pâle ou se froisser très facilement chez une personne présentant un faible taux de MCH.

    Toute personne présentant ces symptômes devrait contacter leur médecin immédiatement.

    Causes des taux élevés de MCH

    Les scores élevés de MCH sont généralement un signe d’anémie macrocytaire. Cette affection survient lorsque les cellules sanguines sont trop grosses, ce qui peut être dû à une carence en vitamine B12 ou en acide folique dans le corps.

    Des scores élevés en MCH peuvent également résulter de:

    • Maladies du foie
    • Une glande thyroïde hyperactive
    • Consommation régulière de l’alcool
    • Complications de certains cancers
    • Complications d’une infection
    • La prise de trop de médicaments contenant de l’œstrogène

    Symptômes de niveaux élevés de MCH

    Les personnes atteintes d’une MCH élevée causée par une anémie macrocytaire peuvent présenter des symptômes qui suivent un schéma particulier. Les gens ne remarquent peut-être pas les symptômes au début, mais ils peuvent empirer progressivement avec le temps. Les symptômes de la MCH élevée incluent :

    • Fatigue
    • Peau très pâle
    • Pmouls rapide
    • Ongles cassants et facilement cassants
    • Brouillard cérébral ou mauvaise concentration
    • Confusion et perte de mémoire

    Les personnes atteintes d’anémie macrocytaire peuvent également avoir des problèmes digestifs. Ils peuvent ne pas avoir d’appétit, perdre du poids et avoir une diarrhée régulière. Une personne présentant l’un de ces symptômes devrait en parler à son médecin dès que possible.

    Traitement pour le déséquilibre du niveau de MCH

    Des modifications apportées à un régime alimentaire, notamment l’ajout de légumes verts à feuilles riches en fer, peuvent contribuer à augmenter les niveaux de MCH. La manière dont les médecins traitent les taux de MCH déséquilibrés peut varier selon les cas. Le traitement dépend en grande partie du traitement de la cause du déséquilibre.

    L’ajout de vitamine B12 et d’acide folique à l’alimentation peut être un bon moyen de lutter contre les taux élevés de MCH. Il est préférable de les obtenir à partir d’une alimentation variée et équilibrée, mais des suppléments peuvent également aider à maintenir des niveaux normaux.

    Les faibles taux de MCH résultent généralement d’une carence en fer qui a entraîné une anémie. Les médecins peuvent recommander que les individus ajoutent plus de fer et de vitamine B6 à leur régime alimentaire. Manger de la vitamine C et des fibres, ainsi que des aliments contenant du fer, peut également contribuer à augmenter les taux de MCH. Vous pouvez acheter en ligne des suppléments pour diverses vitamines, notamment de la vitamine B12, de la vitamine C, de l’acide folique et du fer. Les personnes présentant un déséquilibre dans leurs niveaux de MCH devraient toujours discuter d’un plan de traitement avec leur médecin avant de prendre tout supplément ou de modifier radicalement leur régime alimentaire.

    En conclusion

    La plupart des gens peuvent améliorer leurs niveaux de MCH en modifiant leur alimentation. Les injections de fer peuvent être nécessaires pour les personnes atteintes de troubles empêchant l’absorption du fer. D’autres personnes peuvent avoir besoin de transfusions régulières avec du sang riche en fer. Les gens devraient parler ouvertement avec leur médecin de ce qu’ils mangent et boivent pendant le processus de test afin de faciliter le diagnostic et le traitement.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, average: 4,80 out of 5)
    Loading...

    Amélie Nadeau

    Formation en communication et en journalisme à Montpellier. Je suis en Freelance pour plusieurs sites thématiques et agences de médias. Spécialisée dans l'actualité généraliste, je me suis spécialisée dans l'actualité médicale.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Font Resize
    Contrast