Isabelle Adjani crache sa haine contre les vaccins

Qu’est-ce que vous faites si vous êtes Has Been depuis 3 décennies et que tout le monde s’en fout de votre vie. Et bien, vous faites comme Isabell Adjani, vous crachez votre haine contre les vaccins avec des arguments aussi moisis que sa tronche rabaché sans cesse par les anti-vaxx.

 


Qu'est-ce que si vous êtes Has Been depuis 3 décennies et que tout le monde s'en fout de votre vie. Et bien, vous faites comme Isabell Adjani, vous crachez votre haine contre les vaccins avec des arguments aussi moisis que sa tronche rabaché sans cesse par les anti-vaxx.
Le 3 septembre 2017, Isabelle Adjani, une actrice tellement ancienne et has been même que les dinosaures s’en souviennent sort une tirade d’environ 13 minutes pour montrer à quels points les vaccins sont dangereux et que c’est un complot de Big Pharma pour se faire du fric sur notre dos. Je ne vais pas débunker toutes les saloperies anti-vaxx qu’Adjani a éructé sans personne pour lui tenir tête et lui dire qu’elle devrait rentrer chez elle et se faire oublier jusqu’à la fin des temps, car le site Rougeole Epidemiologie l’a fait de manière excellente en démontant chaque argument de cette anti-vaxx point par point.

Cependant, on peut juste dénoncer l’attitude de France Inter qui l’a laissé faire sans broncher. Dis donc, les péteux et pétasses de cette chaine, est-ce que l’audience est tellement basse qu’on en est réduit à appeler une folle qui ne comprend strictement rien aux vaccins et dont le plus beau talent est d’avoir montré son cul à la télé. Quelle est la prochaine étape ? Appelez des prêcheurs fondamentalistes pour nous vanter les joies du kamikaze ou un négationniste de la Shoa ?

Laurence Bloch, le directeur de France Inter répond à la médiation pour dénoncer ce torchon. Sa réponse est hallucinante, quelques extraits :

Isabelle Adjani est une artiste et c’est à ce titre qu’elle a été invitée pour la première émission du Grand Atelier de Vincent Josse , émission dont le principe est d’offrir à une personnalité du monde artistique et du monde intellectuel une carte blanche aussi bien sur les invités que sur les sujets .

Donc, c’est ce que je disais. Dis donc, le Laurence de mes couilles, donc, il n’y a donc aucun problème pour que vous invitiez Dieudonné pour qu’il nous parle de la Shoa ?

Ensuite :

Sa parole est avant tout une parole subjective, partiale , partielle mais les artistes ne prétendent à rien d’autre et c’est en cela qu’il nous font réfléchir et avancer autrement .

Si vous avez besoin d’Isabelle Adjani pour vous faire réfléchir sur les vaccins, alors on peut dire que vous avez raté votre vie de long en large. Est-ce que je peux appeler Alain Soral pour nous parler de la lutte contre le racisme ?

Isabelle Adjani a choisi d’évoquer au cours de ce grand entretien ses réserves personnelles sur les vaccins et pour autant à aucun moment dans l’émission Vincent Josse n’a endossé ses propos ni relayé un quelconque encouragement à ne pas se faire vacciner .

Ouis, mais bande de cons, en laissant Isabelle Adjani sans aucun contradicteur pour lui dire à quelle point ses arguments étaient merdiques, vous avez donné l’impression aux téléspectateurs que c’était la vérité. C’est criminel.

Je le dis depuis des années, c’est pas des débiles profondes comme Adjani qui sont le vrai danger, non, ce sont les médias de masse qui continuent à considérer que l’argument d’un anti-vax et d’un scientifique se valent. C’est pourquoi, je recommande à France Inter d’inviter un astrophysicien et un astrologue pour qu’ils débattent de la matière noire dans l’univers. Oui, c’est complètement con, mais c’est la même chose que de comparer un anti-vaxx et un spécialiste de la vaccination.

J’attend la réponse de France Inter et d’Isabelle Adjani face à Toni et Dave McCaffery ou encore Greg et Catherine Hughes, des couples qui ont perdu leurs enfants. La fille des McCaffery est morte en 2009 et le fils des Hughes est mort en 2013, les deux à cause de la coqueline. Ces enfants étaient trop jeunes pour être vaccinés et ils comptaient sur l’immunité de groupe pour être protégé. Malheureusement, les anti-vaxx ont réussi à s’infiltrer dans de nombreuses régions de l’Australie et ces couples n’ont pas été informé qu’il y avait un vaccin booster contre la coqueluche. Désormais, ils font campagne contre les anti-vaxx en promouvant les bienfaits de l’immunité vaccinale aux parents.

L’Australie a fait beaucoup d’efforts pour se débarraser des anti-vaxx et actuellement, le taux de vaccination est de 93 %, en augmentation par rapport aux 90 % de 2011. Mais dans certaines régions rurales d’Australie, le taux vaccinal varie de 52 à 71 % ce qui est catastrophique. Selon les données de l’OCDE, le taux de vaccination contre la rougeole est de 90 % en France et c’est catastrophique, car une protection optimale doit nécessiter un taux de 95 % au minimum. De janvier à décembre 2016, la France a enregistré 47 cas de rougeoles diagnostiqués selon Centre européen de prévention et contrôle des maladies (CEPCM). Mais de janvier à avril 2017, on a déjà rapporté près de 189 cas de rougeole en France. Ainsi, la France a enregistré 4 fois plus de cas de la rougeole dans les 4 premiers mois de 2017 que pendant toute l’année de 2016. Ces maladies peuvent remercier la propagande meurtrière des anti-vaxx.

Le Times publie un article par des chercheurs sur une enquête faite sur les sites anti-vaxx et comment ils utilisent la propagande pour créer leurs messages. Il est important de comprendre les tactiques des anti-vaxx pour les neutraliser. Dans les pays anglophones, il y a peu de médias officiels qui donnent une tribune ouverte et sans conditions aux anti-vaxx, mais France-Inter le fait sans aucune honte pour sa responsabilité.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, Moyenne : 2,75 de 5)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur web depuis 10 ans et webmestre d'une chiée de sites.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Christel dit :

    Bjr,
    Juste pour préciser qu’il s’agit de Laurence et non de Laurent Bloch.

  2. Christel dit :

    Pour votre gouverne sur France Inter dans l’émission “Le téléphone sonne” de 19h20 à 20h au mois d’août le thème du vaccin a été abordé. Aucun farfelu anti- vaccin n’a été invité et ils ont bien rappelé la fiabilité des vaccins. Je ne suis pas anti vaccin et travaillant en crèche ce serait grave mais je me pose qd même pas mal de questions sur les 11 vaccins obligatoires à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils