0

La terminologie des sucres libres est peut-être apparentée aux mono et dissacharides. Il n'est pas clair pour moi si cela signifie précisément raffiné ou les deux (raffiné et non raffiné).

Il y a une étude de l'OMS recommandant de manger des sucres libres en faibles quantités . Voici un article connexe avec une réponse éclairée à certains égards

Comme le glucose, par exemple, est une source d'énergie pour des raisons métaboliques, cela semble contre-intuitif. Il a été suggéré qu'il est cariogène, mais cela ne semble pas suffisant, car nous pourrions le manger sur une sorte de «boîte» dissoute dans l'estomac.

Alors, quels sont les faits malsains liés aux sucres libres qui impliquent réduire l'apport?

Faire un commentaire