0

(En quelque sorte) récemment, dans les nouvelles irlandaises de RTE, on a lu un article sur un homme condamné pour harcèlement / harcèlement de la part du lecteur de nouvelles, Sharon Ní Bheoláin.

Cependant, Sharon elle-même ne présentait pas les nouvelles ce jour-là et le lecteur d'actualités était libre de le dire, "[name], condamnée aujourd'hui pour avoir traqué Sharon Ní Bheoláin, lectrice du journal de RTE, a été condamnée aujourd'hui … "et cela m'a fait penser à quel point ce serait drôle si elle lisait cet article en particulier ou même au bureau alors qu'il était lu ("… qui a été reconnu coupable de harcèlement criminel moi a été condamné aujourd’hui … ") et qu’ils ont dû délibérément lui accorder un jour de congé pour éviter cette situation.

Ma question est donc la suivante: la procédure habituelle consiste-t-elle à donner à un lecteur de nouvelles le jour de congé s’il ya un article sur lui-même? Est-il arrivé dans une émission de nouvelles majeure (au niveau national) qu'un lecteur de journaux normalement impartial ait eu à se raconter des nouvelles?

Faire un commentaire