Wild Boar : Des cochons mutants veulent vous bouffer


  • FrançaisFrançais


  • Publicités

    Rien qu’en voyant le titre, on sent que le film va avoir une bonne place parmi les pires navets de l’histoire. Wild Boar est un film d’horreur à venir de Barney Burman, artiste spécialisé dans les effets spéciaux et la création de personnages. Le film est le premier film réalisé par Burman et suscitera l’intérêt des amateurs d’horreur et de -fiction. Wild Boar suit un petit groupe de chercheurs de trésors, également connus sous le nom de “Geocacher”, qui se rendent dans le désert pour gagner un concours de Geocache. Dans la nature, ils tombent sur un monde perdu inondé de radiations et habité par une race de mutants sanguinaires qui ont évolué à partir de porcs. Oui, ils ont osé. Ils ont osé faire un film avec des cochons à la con qui veulent nous bouffer.

    La bande-annonce de Wild Boar propose des plants serrés et de montages rapides qui lui confèrent une sensation de claustrophobie, ce qui ne fait qu’ajouter à la tension. On voit également des pièges à sable et des évacuations d’eau, avec les hybrides mutants humain/porc. On voit brièvement les porcs mutants et c’est ce qui attirera les téléspectateurs. Malgré le parfum de navet qui s’en dégage, la bande-annonce a son petit charme.

    Dans une récente interview, Barney Burman a révélé que l’idée principale de Wild Boar lui est venu quand son co-auteur, Andrew P. Jones, a suggéré qu’ils fassent un film comme la Planète des singes, mais avec des cochons (cette phrase montre tout l’intellect apporté au film), ce qui a déchaîné l’imagination de Burman. Au départ, Burman n’avait pas l’intention de réaliser le film, mais plus l’histoire se construisait, plus il était enthousiaste à propos projet. Le film est en chantier depuis 2014 et il va être publié prochainement.

    L’histoire de Wild Boar commence par une balise Geocache qui émet faiblement d’une zone interdite. La tentation est trop grande pour Lamb (Augie Duke), son copain Wolf (Daniel Roebuck) et son frère Turtle (Jim Nieb) de laisser un tel trésor. Avec leurs amis proches Sand (Jessica Sonneborn) et Griffin (Michael Reed), ils se retrouvent rapidement dans un monde où ils sont la proie des porcs.

    Il n’ a actuellement aucune date de sortie officielle pour Wild Boar. Cela fait quatre ans que le projet a été annoncé et il est temps que les porcs mutants obtiennent la première qu’ils méritent (on est tellement impatient). Dans un monde où on nous a osé montré un film où une tornade remplie de requins bouffe des personnes, alors des porcs mutants, c’est une banalité affligeante.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de deux livres "Le Basilic de Roko" et "Le Déclin".

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Font Resize
    Contrast