Disney perd son procès contre l’utilisation de ses personnages pendant une fête d’anniversaire


est en train de perdre son contre , une société qui envoie des adultes vêtus comme des personnages célèbres de Disney pour les fêtes d’anniversaire tels que Dark Vador, Iron Man, Elsa, Chewbacca et bien d’autres. Disney refuse que ses personnages soient utilisés lors de fête d’anniversaire sans son autorisation. Mais un juge de New York a estimé que le studio ne dispose pas de suffisamment de preuves pour une violation de la . Disney est maintenant à la croisée des chemins et doit décider de poursuivre le procès.

Plus tôt cette semaine, un juge fédéral de New York a refusé d’accorder un jugement sommaire en faveur de Disney dans son procès contre Characters for Hire, une société dirigée par Nick Sarelli. Le jugement aurait permis au studio de continuer la bataille au tribunal sans procès, ce qui aurait pu être une victoire majeure pour Disney. Le studio allègue que les activités de Sarelli, consistant à utiliser des costumes, confondent délibérément les personnes qui utilisent leur service, ce qui est une violation des droits de propriété intellectuelle.

Le juge reconnaît qu’il existe certaines similitudes, mais un rapide coup d’œil sur le site Web de Characters for Hire montre que ses personnages ne comportent aucun des noms réels des personnages de Disney. Si vous voulez que Chewbacca se présente à la fête d’anniversaire de votre enfant, il vous suffit de commander le Big Hairy Guy sur le site. Qu’en est-il de la princesse Leia ? Il vous suffirait de commander The Princess. Aucun des noms, sous licence, n’est utilisé sur le site. Cependant, l’équipe juridique de Disney a présenté des captures d’écran concernant des avis postés par les clients où ces derniers ont utilisé les vrais noms des personnages de Disney. Mais c’est une erreur des clients et non de la société.

En regardant les commentaires des clients sur le site Web de Characters for Hire, le juge a pris le parti de Nick Sarelli et de ses avocats. En se fondant sur la plainte initiale de Disney selon laquelle la société confond délibérément les consommateurs et endommage la marque du studio, le juge a décidé qu’il n’existait aucune preuve en ce sens. Le juge fédéral de New York a également déclaré que Disney ne disposait d’aucune preuve statistique pour étayer ses revendications.

Aucun avis de la clientèle ne suggère le moindre signe de confusion quant à l’origine, la source, l’affiliation ou le parrainage des services de la CHF, et encore moins de confusion susceptible d’entraîner un détournement des ventes, un préjudice commercial ou une perte de contrôle de la réputation. Disney omet également de proposer des statistiques montrant des cas de confusion chez les consommateurs malgré le fait que CFH ait fourni des services de recrutement de personnes utilisant les caractères de marque déposée des plaignants depuis au moins 2012. « 

Characters for Hire a remporté une belle bataille dans la guerre contre Disney, mais il reste encore beaucoup à faire. Si Disney décide de poursuivre le procès, cela coûtera très cher à toutes les parties impliquées, donc à moins qu’un règlement ne soit conclu, il semblerait que la bataille continue, car le studio se fiche de l’argent. Si le procès se poursuit, les implications pourraient être énormes pour les entreprises qui proposent des services similaires. On est dans un monde tellement merdique qu’une entreprise, valant des milliards de dollars, poursuit en justice une entreprise qui proposent des personnages pour des fêtes d’anniversaires. C’est quoi, la prochaine étape ? Demander l’autorisation de Disney pour citer le mot de Dark Vador dans une discussion en famille ?

Source

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

Je suis d'abord un fan avant d'être un blogueur culturel. Mais par la suite, j'ai commencé à proposer mes articles sur les séries TV et les films ainsi que l'univers de la culture en général. J'ai été contributeur culturel de plusieurs plateformes, mais j'ai décidé d'apporter ma touche personnelle sur les films et les séries TV à travers ce blog.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Font Resize
Contrast