Notre admiration pour Spider-Man: New Generation


Regardons les choses en face, à ce stade, il y a très peu de gens qui n’ont pas déjà vu un film de  à un moment donné dans leur vie. Bien que ce soit généralement quelque chose qui empêcherait de raconter l’histoire d’un super-héros, c’est en fait quelque chose que Spider-Man: New Generation () utilise brillamment à son avantage.

Plutôt que de placer Peter Parker au centre du film, comme tous les précédents opus, Spider-Man: New Generation nous montre Miles Morales, un personnage bien-aimé de la bande dessinée que les fans veulent voir sur grand écran depuis des années. De toute évidence, Miles est la solution idéale pour le grand écran, apportant un nouveau niveau d’émotion franchise de spiderman que nous n’avons jamais vue auparavant. Contrairement à Peter, qui a perdu la plus grande partie de sa famille, Miles est davantage axé sur la famille. Ses relations difficiles avec son père, officier de police, sont l’une des motivations essentielles de Miles à mesure que l’histoire progresse.

est rempli de moments amusants alors que Miles rencontre toutes les autres versions de Spider-Man à partir des dimensions alternatives. Des personnages comme Spider-Man Noir et Spider-Ham finissent par voler la vedette pour une bonne partie du film, avec leurs singeries hilarantes qui rendent chaque scène vraiment agréable. Les différentes variantes du super-héros que nous connaissons contribuent à donner au film une sensation de fraîcheur, car il se débarrasse des clichés habituels sur Spider-man auxquels nous nous sommes habitués. Le film fait même de brèves références aux précédents films de Spiderman, qui augmente la démarcation du film.

Ces rappels pourraient donner l’impression que Spider-Man: New Generation est une continuation, mais l’essence de l’histoire est toujours une histoire d’origine émotionnelle. Alors que les cinq Spider-Man de dimensions alternatives sont des super-héros clairement établis, le héros principal de l’histoire, Miles, n’a pas encore atteint ce stade de sa carrière. Cela diffère en réalité des deux précédents films d’origine. Le Spiderman de 2002 et The Amazing Spider-man nous montraient un homme-araignée qui s’habitue à ses pouvoirs au cours de la première moitié du film, de sorte qu’il puisse être entièrement préparé à se battre avant que le méchant ne lui soit révélé. Mais dans Spider-Man: New Generation, Spider-Man a du mal à maîtriser ses capacités tout au long du film, ce qui non seulement fait monter les enchères, mais contribue également à lui donner l’impression de devenir une histoire « d’adulte ».

Ces narrations brillantes sont les bienvenues, mais c’est le style de l’animation qui transcende Spider-Man: New Generation. Les logos d’ouverture de studio permettent de donner un aperçu de ce à quoi le film ressemblera dès le départ, étant différent de tout autre film d’animation que nous ayons jamais vu. À l’aide de styles d’animation ombrés, les personnages de Spider-Man: New Generation explosent à l’écran, avec un environnement qui devient quasiment de l’abstrait, et on a l’impression que c’est une vraie bande dessinée.

Un autre facteur unique de l’animation du film est la façon dont l’animation change pour les différents personnages. L’exemple parfait est Peni Parker, la version animée de Spider-Man qui, bien qu’elle soit dans une dimension non-anime, continue toujours son animation et son mouvement comme si elle était toujours dans son monde. La même chose vaut pour Spider-Ham, qui suit parfois la physique d’un dessin animé des Looney Toons plutôt la physique d’un monde réaliste. Même le style d’animation de Spider-Gwen diffère du reste de la distribution, étant presque identique au style d’art abstrait qui a permis à ses bandes dessinées de se démarquer.

Au total, l’animation unique et la narration brillamment originale fait que Spider-Man: New Generation est une bouffée d’air frais dans un marché du film sursaturé d’histoires sur l’origine de super-héros. Espérons que Sony Pictures continue sur sa lancée, car cela pourrait être le début d’une franchise vraiment divertissante et excitante. Spider-Man: New Generation peut-être même le premier film d’animation depuis des années qui pourra donner du fil à retordre à Disney dans la catégorie « Animated Feature » aux Oscars de 2019.

Source

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 4,00 out of 5)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

Je suis d'abord un fan avant d'être un blogueur culturel. Mais par la suite, j'ai commencé à proposer mes articles sur les séries TV et les films ainsi que l'univers de la culture en général. J'ai été contributeur culturel de plusieurs plateformes, mais j'ai décidé d'apporter ma touche personnelle sur les films et les séries TV à travers ce blog.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Font Resize
Contrast