Tintri dit que ses plans d'introduction en bourse ont changé | VentureBeat | Affaires


La semaine a commencé comme prometteuse pour les IPO technologiques, avec Blue Apron et Tintri se préparant à lancer leurs actions sur le marché public. Le mercredi dernier, cela a changé, avec Blue Apron évaluant son IPO à 10 dollars par action – en dessous de la gamme prévue de 15 $ à 17 $ par action – et Tintri se retirant d'une émission de fonds prévue pour jeudi.

La plate-forme de Tintri utilise un système de stockage tout-flash pour offrir aux entreprises des services publics en nuage dans leurs propres centres de données tout en se connectant à des services publics en nuage. Le chiffre d'affaires de Tintri a augmenté de 33% par rapport à l'année précédente, pour s'établir à 30,4 millions de dollars, tandis que sa perte nette s'est stabilisée à 30,5 millions de dollars. Tintri a dépensé 2 $ pour chaque dollar de revenu qu'il apporte.

Dans un prospectus, la société a déclaré qu'il prévoyait d'amasser 109 millions de dollars grâce à la vente de 8,7 millions d'actions évaluées entre 10,50 $ et 12,50 $ par action. Morgan Stanley et BofA Merrill Lynch sont répertoriés comme preneurs fermes de Tintri.

Tintri a contacté un certain nombre de journalistes, dont VentureBeat, pour les alerter d'une introduction en bourse prévue pour jeudi. Le mercredi dernier, il a envoyé un courrier électronique que «les plans de Tintri à la liste de demain ont changé.» Il n'est pas clair si l'offre de Tintri a été retirée, retardée ou annulée en raison d'une acquisition de dernière minute, comme cela a été le cas chez AppDynamics lorsque Cisco a acheté Janvier.

Un porte-parole de Tintri a refusé de commenter davantage ses plans d'introduction en bourse. À partir du mercredi soir, Tintri n'a pas mis à jour son dépôt auprès de la SEC.

Cette vidéo Jack Barker-ish …

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Amélie Nadeau

Formation en communication et en journalisme à Montpellier. Je suis en Freelance pour plusieurs sites thématiques et agences de médias. Spécialisée dans l'actualité généraliste, je me suis spécialisée dans l'actualité médicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast