Projet d'interdiction pour les VPN et démasquer les opérateurs soumis au Parlement de la Russie

La Russie fait de sa menace de réprimer les services VPN et proxy qui permettent d'accéder aux sites bloqués. Une nouvelle loi soumise à la Douma d'Etat verra le contrôleur de télécommunication du pays identifier ces services et obliger ses hôtes à remettre les informations personnelles des opérateurs. Si le contournement du bloc continu, l'accès au service sera résilié par les FAI du pays.

Le blocage du site web en Russie devient une grosse affaire. Des centaines de domaines sont maintenant bloqués au niveau du FAI pour une gamme de problèmes allant de la violation du droit d'auteur à la prévention de l'accès au matériel extrémiste.

En même temps que tous les pays qui déploient des mesures de blocage, la Russie dispose d'une forte demande de services et de logiciels qui peuvent contourner les blocages. En conséquence, les VPN, les proxies, les sites miroirs et les services dédiés tels que Tor sont en popularité.

Les autorités russes considèrent ces services comme une forme de défi, de sorte que des mouvements de temps ont été entrepris pour limiter leur efficacité. Plus tôt cette année, un projet de loi a été élaboré pour réprimer les systèmes et les logiciels qui permettent aux internautes de contourner les blocages des sites approuvés par le service de surveillance des télécommunications Roskomnadzor.

Cette semaine, le projet de loi a été soumis à la Douma d'Etat, la chambre basse du parlement russe. Si elle est passée, il sera effectivement illégal pour les services de contourner les blocages web en «acheminant le trafic des utilisateurs d'Internet russes à travers des serveurs étrangers, des serveurs proxy anonymes, des réseaux privés virtuels et d'autres …

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils