Pourquoi Apple insiste sur la musique plutôt que sur Siri

                

La matinée du 5 juin un certainement pour être compliquée pour les employés de Sonos. Sous leurs yeux, Phil Schiller, le vice-président d'Apple en charge du marketing, une rédaction d'une enceinte Wi-Fi reprenant une bonne partie des fondamentaux poussés par Sonos depuis plusieurs années. Sauf que cet appareil n'est pas conçu par eux, mais bel et bien par Apple.

            

            

                

Alors qu'on attendait plutôt la société sur un «Président de Siri», le personnel d'assistance prioritairement dédié à son, elle est un décident final de se lancer dans le grand bain des enceintes sans fil. Avec tout de même, en bonus, quelques problèmes de style de Siri. Ce positionnement peut paraître étonnant, tant le marché des bornes dédiées aux assistants semble porteur. Pourtant, cette décision trahit aussi bien les faiblesses d'Apple en la matière qui montre ses forces dans la musique.

Le marché très porteur des enceintes sans fil

Impossible de nier en effet qu'Apple est l'un des champions de la musique en ligne. Son iTunes Store couplé à l'iPod avec révolutionné la distribution numérique de musique, tandis que son service Apple Music est le plus solide outsider de Spotify dans le streaming. Phil Schiller a été annoncé lors de la conférence portant sur les 27 millions d'abonnés, contre 50 millions pour le pionnier suédois. Le HomePod permetit tout …

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils