L’État lance une plateforme pour aider les victimes de cyberattaques

Le site cybermalveillance.gouv.fr mettra en relation des prestataires de services avec des particuliers, administrations et entreprises visés par une cyberattaque.

Face aux rançongiciels et au hameçonnage, les victimes de cyberattaques sont bien souvent démunies lorsqu’il s’agit de résoudre une crise informatique d’ampleur. Ce 30 mai, le gouvernement lance la plateforme cybermalveillance.gouv.fr. Ce dispositif est destiné à venir en aide aux particuliers, aux entreprises et aux administrations victimes de cyberattaques en les mettant en relation avec des prestataires techniques. Il servira aussi à lancer des opérations de prévention, sur le modèle de la sécurité routière, et à mettre en place un observatoire du numérique, à partir de l’ensemble des données recueillies.

«Le manque de sensibilisation au risque cyber est réel», explique Thierry Delville, Délégué ministériel aux…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils