Les Voicebots n'ont pas dépassé les chatbots. Microsoft, Amazon et autres ont fait | VentureBeat | AI


  • FrançaisFrançais


  • Publicités

    Il y a eu une forte ferveur sur voicebots dernièrement, d'autant plus que nous menons semaine prochaine conférence MobileBeat 2017 sur AI, messagerie et personnalisation . a pris le devant de la scène, apparemment poussant les chatbots hors des feux de la rampe, même si nous avons tous commencé à les utiliser l'année dernière.

    Il n'y a pas encore de clous dans le cercueil pour les robots Messenger (ou ceux de Kik ou d'autres), mais il y a un malentendu colossal dans l'industrie. La vérité est que les messages vocaux n'ont pas dépassé les chatbots en raison des caractéristiques de reconnaissance vocale et de la facilité d'utilisation – au moins, pas entièrement. Ce qui s'est réellement passé, c'est que Microsoft, Apple, Google et Amazon ont éclipsé les chatbots – et, par extension, ont attiré l'attention de Messenger et d'autres outils de textuelle.

    Le problème fondamental est que nous voulons l'utilité, pas une tendance. À titre d'exemple: pendant un certain temps, j'ai utilisé un chat pour vérifier la météo. On l'appelait Poncho . Il a fonctionné dans une application sur mon téléphone – Facebook Messenger. Mais cette application fait également partie de l'écosystème Facebook. Plus important encore, c'est une application d'abord, puis un .

    D'une certaine manière, le paradigme a changé. Les bots ont fait un pas en avant et remplacé les applications sur nos téléphones. Ils ont également ignoré le en utilisant un haut-parleur, comme Amazon Echo ou Google Home (et, bientôt, la radio dans votre voiture et d'autres appareils au travail).

    Nous préférons l'accès direct à la météo, pas une application exécutant un robot. Nous avons réalisé qu'une IA devrait fournir un premier accès, pas une deuxième ou une troisième couche. Il est plus facile de …

    Lire la suite (en anglais)

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Amélie Nadeau

    Formation en communication et en journalisme à Montpellier. Je suis en Freelance pour plusieurs sites thématiques et agences de médias. Spécialisée dans l'actualité généraliste, je me suis spécialisée dans l'actualité médicale.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Font Resize
    Contrast