Les officiels australiens veulent des lois de chiffrement pour lutter contre la messagerie terroriste

Un lecteur anonyme cite Ars Technica:
Deux principaux responsables australiens du gouvernement ont déclaré dimanche qu'ils appuieraient pour "empêcher le cryptage du message terroriste" lors d'une prochaine réunion la semaine prochaine du groupe des "Pays des Anglais" appelé "Cinq yeux" Qui communique régulièrement des renseignements … Selon une déclaration publiée par le procureur général George Brandis, et Peter Dutton, le principal agent d'immigration du pays, l'Australie appuiera de nouvelles lois, pression sur les entreprises privées et réclame une nouvelle Accord international de partage de données entre le quintette des pays … "Dans un petit nombre d'années, effectivement, 100 pour cent des communications vont utiliser le cryptage", a déclaré Brandis au journal australien The Age récemment. "Ce problème va se dégrader sinon détruire notre capacité à se rassembler et à agir sur le renseignement à moins qu'il ne soit adressé" … De nombreux experts disent cependant que toute méthode permettant l'accès du gouvernement même dans certaines situations Affaiblirait la sécurité globale de tous.
L'ancien directeur américain de l'intelligence nationale a récemment demandé à Silicon Valley d'appliquer cette même créativité, de l'innovation pour trouver un moyen de garantir à la fois les intérêts de la vie privée et la sécurité. Bien qu'il ait ajouté: «Je ne sais pas quelle est la réponse. Je ne suis pas un geek informatique mais je ne pense pas que nous sommes très bien en ce moment.»

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils