Le juge ordonne à Uber de remettre un rapport sur l'acquisition de Levandowski startup


          

Agrandir / Un logo sur le mur d'un bureau d'Uber Technologies à Berlin, Allemagne.

Uber a perdu deux batailles clés dans son litige commercial-secret avec Waymo, le moteur automatique de Google.

Tout d'abord, un juge de magistrine a statué qu'Uber doit remettre le rapport de diligence raisonnable lié à son acquisition de voitures de conduite de 680 millions de dollars Otto. Uber avait essayé de garder ce rapport secret en demandant un privilège avocat-client.

Le juge de district des États-Unis, William Alsup, a également aboli une requête d'Uber pour mettre le litige en attente alors que la société réclame la décision d'Alsup selon laquelle l'affaire ne peut être transférée dans l'arbitrage.

Waymo a "le droit d'être jugé le 2 octobre, et vous faites tout ce que vous pouvez pour lancer des barrages routiers", a déclaré Alsup aux avocats d'Uber, selon des rapports sur l'audition The Recorder et The Mercury News .

Alsup a également refusé de modifier son ordre qui a poussé Uber à tirer Anthony Levandowski, l'homme qui a fondé Otto et dirigé le projet d'auto-conduite d'Uber. Les avocats de Levandowski ont soutenu devant les tribunaux que l'ordre allait trop loin pour ordonner à Uber de faire tout ce qui était en son pouvoir pour contraindre l'employé de la société.

"Je ne reprends pas un seul mot" de l'ordre, Alsup a répondu.

Due Diligence

Waymo a poursuivi Uber en février, disant que le chef du projet de voiture auto-conduite de l'entreprise, Anthony Levandowski, a volé plus de 14 000 fichiers provenant de systèmes informatiques Google lorsqu'il y a travaillé. Levandowski a trouvé Otto, ce qu'il …

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils