Lancement d'une concertation pour changer le clavier azerty


Lancement d'une concertation pour changer le clavier azerty
©
AFP / Archives
/ LOIC VENANCE

L'Association française de normalisation (Afnor) a ouvert mercredi une courte enquête publique, jusqu'au 9 juillet, pour apporter des commentaires à son projet d'amélioration du clavier français "azerty", proposant une version améliorée et une option "Bépo" plus iconoclaste.

Chargée en 2015 par le ministère de la Culture de réfléchir au dépoussiérage du clavier, en particulier en ce qui concerne le recyclage des effets spéciaux, l'Afnor un associé à la réflexion des fabricants d'ordinateurs, les éditeurs de logiciels, l 'Imprimerie nationale, des linguistes et des spécialistes des affections de la main.

L'objectif était "de répondre aux besoins dactylographiques de notre temps en augmentant les possibilités d'écriture, pour permettre à chacun d'écrire selon ses préférences et selon les règles qu'il s'impose", at-elle expliqué Dans un communiqué.

La première option est un clavier "azerty" amélioré, dans les lettres et les chiffres ne changent pas de place, contrairement à d'autres signes les besoins des opportunités, l'arobase ou les accolades. Les majuscules accentuées sont aussi rendues possibles et les guillemets français moins moins à la recherche, alors que le point devient accessible sans passer par la touche majuscule.

L'autre possibilité est un clavier "bépo" dans l'arrangement des touches est …

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils