HP répond à la question: la loi de Moore se termine. Maintenant, quoi?

Longtemps Slashdot reader Paul Fernhout écrit:

R. Stanley Williams, de Hewlett Packard Labs, a écrit un rapport sur la fin de la loi de Moore, en disant que " pourrait être la meilleure chose qui s'est produite dans le calcul depuis le début de la loi de Moore. Face à la fin d'une époque Devrait permettre une nouvelle ère de la créativité en encourageant les informaticiens à inventer des dispositifs, des circuits et des architectures biologiquement inspirés en utilisant des technologies nouvellement émergentes ". Cette idée est également examinée dans un article plus large et plus court de Curt Hopkins également chez HP Labs.

Williams affirme que «l'effort pour l'échelle de la CMOS du silicium a dominé de manière écrasante les investissements en capital intellectuel et financier de l'industrie, du gouvernement et du milieu universitaire, menacé d'enquêtes sur de larges segments de l'informatique et le verrouillage d'un modèle dominant pour les ordinateurs, l'architecture de von Neumann». Et Hopkins souligne trois solutions déjà développées chez Hewlett Packard Enterprise: l'informatique neuromorphe, l'informatique photonique et l'informatique pilotée par la mémoire. "Les trois technologies ont été testées avec succès dans des dispositifs prototypes, mais MDC est au centre de la scène."

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils