Cory Barlog peint une image d'un Dieu de guerre plus gentil et plus doux | GamesBeat | Jeux


Avec deux remorques de rivage, Sony nous a retenu l'histoire pour God of War. Il a présenté la première bande-annonce l'année dernière à l'Electronic Entertainment Expo (E3 2016), le salon du grand jeu à Los Angeles. Il n'a pas encore livré ce jeu, donc il a montré une autre bande-annonce à l'E3 2017 la semaine dernière.

Dans ces bandes-annonces, nous voyons beaucoup d'actions violentes typiques de la série. Mais nous voyons aussi beaucoup de récits. Kratos, le dieu en colère, s'est déplacé vers des terres nordiques pour échapper au cycle de la violence dans sa vie. Il a un fils, et la mère n'est plus là. Le garçon n'est clairement pas un dieu, et Kratos le paraît méprisant. Mais il essaie d'exercer sa patience et de retenir sa colère pour former le garçon.

La bande-annonce de l'année dernière était un exemple de récits narratifs étonnants. Dans la nouvelle bande-annonce, le garçon prouve sa valeur d'une autre manière, en pouvant communiquer avec les bêtes nordiques dans leur propre langue, alors que les Kratos grecs ne peuvent pas. Cela change la relation de pouvoir entre le garçon et Kratos, et cela fait pour une histoire étonnante d'avenir qui pourrait très bien élargir le public pour les jeux God of War.

Cory Barlog, directeur créatif du jeu, nous a aidé à analyser les bandes-annonces et ce que Sony est prêt à partager sur l'histoire jusqu'à présent. Le jeu sort en exclusivité PlayStation 4 au premier trimestre de 2018.

J'ai rejoint une petite session de groupe où Barlog a répondu aux questions sur le jeu. Ensuite, je l'ai interviewé en tête à tête. J'ai combiné les réponses dans cette transcription éditée de …

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils