Apple, Microsoft et Samsung mis au piquet


                                                                                             L'obsolescence programmée est un concept assez nouveau et qui est de plus en plus critiqué, en particulier par les écologistes plus également par les acheteurs. L'idée est simple: moins un appareil est réparable, plus le client va le change dès lors qu'il a un pépin. Greenpeace et iFixit, site spécialisé dans les réparations, lancent leur premier classement de la réparabilite des appareils grand public grand public.

Sans surprise, le classement pointe du doigt trois géants de l'industrie régulièrement critiqués pour l ' Impossibilité de réparer leurs appareils: Microsoft, Samsung et Apple.

Le portable de surface de Microsoft obtient la note de zéro

Publié le mardi 27 juin 2017, le classement Greenpeace et iFixit de la réparabilité pointe du doigt la firme de Redmond et sa dernière création, le Surface Laptop. Déjà critiqué lors de la sortie en tant que véritable «cauchemar» pour les réparateurs, il obtient la pire note possible: zéro pointé. « C'est une monstruosité de colle » écrit iFixit sur son site: les composants sont collés ou soudés et le site conclut qu'il est impossible de tenter de le réparer « sans l'endommager sérieusement ».

L'éternel concurrent de Microsoft, Apple, n'est pas en reste. Régulièrement pointé du doigt par iFixit, il obtient des 1 et des 2 sur 10 pour ses iPad 5, iPad Pro 9.7, MacBook Pro 13 pouces Touch …

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils