Microsoft fait de EMET Native à Windows 10

Microsoft n'est plus intéressé à retirer son outil amélioré d'expérience d'atténuation (EMET), mais le rendra natif de Windows 10, a annoncé le géant technologique cette semaine.

Lancé initialement en 2009, EMET a été conçu pour se protéger contre certaines vulnérabilités de logiciel de jour zéro à un moment où il y avait un écart de 3 à 4 ans entre les versions de Windows. L'outil a aidé Microsoft à perturber les kits d'exploitation courants et même à prendre en charge la compatibilité de Windows 10.

Sept ans plus tard, après avoir accéléré la publication de nouvelles itérations Windows, Microsoft a déclaré que EMET n'était plus nécessaire. La société a d'abord annoncé son intention de prendre sa retraite EMET le 27 janvier 2017, mais a ensuite poussé la date de fin de vie de 18 mois au 31 juillet 2018 en fonction des commentaires des clients.

En novembre 2016, en réponse à l'affirmation de Microsoft selon laquelle Windows 10 n'a pas besoin d'EMET pour offrir une grande protection, l'analyste de vulnérabilité du CERT Will Dormann a déclaré dans un blog que EMET comprend des protections supplémentaires que Windows 10 ne 'T.

Maintenant, Rob Lefferts, directeur de PM, Windows Enterprise et Security chez Microsoft, déclare que les commentaires de clients qui «sont clairement des fans de protection contre les menaces offerts par EMET, la trousse d'outils améliorée d'atténuation (EMET) "A déterminé l'entreprise à rendre l'outil originaire de Windows 10 sous la forme de Windows Defender Exploit Guard.

L'Exploit Guard est destinée à emballer à la fois les capacités EMET et les nouvelles atténuations de la vulnérabilité, dans le but de fournir de nouvelles capacités de prévention et de …

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils