Kremlin 'Resolutely' refuse le vote US piraté par la Russie

Le Kremlin a fermement refusé un rapport américain divulgué selon lequel les pirates russes d'intelligence militaire tentaient de s'infiltrer dans les systèmes de vote américains avant l'élection présidentielle de l'année dernière.

"En dehors de cette affirmation qui n'est absolument pas conforme à la réalité, nous n'avons vu aucune autre information ni entendu des arguments pour la fiabilité de cette information", a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, aux journalistes.

"Nous avons résolument nié la possibilité qu'une telle chose ait pu se produire", a-t-il déclaré, ajoutant qu'il n'avait pas lu le rapport.

Le rapport de l'Agence nationale de sécurité aurait été divulgué par un entrepreneur privé un peu plus d'un mois après qu'il ait été écrit et publié lundi sur The Intercept, un site de nouvelles en ligne qui met l'accent sur les problèmes de sécurité nationale.

Il représentait une opération de piratage étroitement liée à la direction de renseignement GRU de Moscou qui visait des entreprises privées américaines fournissant des services et des équipements d'inscription des électeurs aux gouvernements locaux.

Le président Vladimir Poutine a déclaré la semaine dernière que les pirates peuvent provenir de n'importe quel pays puisqu'ils sont des «gens libres comme des artistes» et ont reconnu qu'il était théoriquement possible qu'un pirate informatique «à l'esprit patriotique» puisse décider d'agir contre ceux Critique de la Russie.

Il a insisté cependant sur le fait que "nous ne nous impliquons jamais à ce niveau au niveau de l'Etat".

L'homme fort du Kremlin a également suggéré que les attaques pourraient être conçues pour paraître venir de la Russie afin de discréditer le pays, tout en disant que, dans son opinion, le piratage ne peut pas influencer les élections …

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils