DHS, le FBI avertit la Corée du Nord "Hidden Cobra" des grèves contre les actifs américains | Threatpost

Les flics supérieurs de la cybersécurité de l'Amérique ont averti mardi que les acteurs de la menace du gouvernement nord-coréen visent les entreprises américaines avec des attaques malveillantes et liées au botnet qui font partie d'un effort concerté sur le thème "Cobra cachée".

Selon un bulletin de l'équipe de préparation aux urgences informatiques des États-Unis (US-CERT), Hidden Cobra exploite les logiciels malveillants appelés DeltaCharlie, qui est le cerveau de l'infrastructure de base de déni de service répartie (DDoS) de la Corée du Nord qui est utilisée contre les actifs américains .

Le ministère de la Sécurité intérieure et le Bureau fédéral des enquêtes faisaient partie de la recherche Hidden Cobra publiée mardi. Ils avertissent que Hidden Cobra vise activement les secteurs des médias, de l'aérospatiale, de l'infrastructure financière et des infrastructures essentielles aux États-Unis et d'autres actifs mondiaux.

Une attaque d'intrusion réseau réussie pourrait entraîner une «perte temporaire ou permanente d'informations sensibles ou propriétaires, une perturbation des opérations régulières, des pertes financières engagées pour restaurer des systèmes et des fichiers et des dommages potentiels à la réputation d'une organisation», selon le DHS Et le FBI.

Le Cobra caché, considéré comme le travail du groupe Lazarus, a été sur l'écran radar des experts de sécurité depuis 2014. Selon la recherche de Kaspersky Lab, un certain nombre d'exemples d'outils Lazare ont été compilés aussi récemment que l'année dernière. Lazarus est censée être derrière le piratage de Sony, qui a comporté des logiciels malveillants et des fuites de données dommageables, ainsi que les attaques de SWIFT contre les banques au Bangladesh, …

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils