«Rosetta Stone» pour décoder la reconnaissance immunitaire – ScienceDaily

Les scientifiques de St. Jude Children's Research Hospital et Fred Hutchinson Cancer Research Center ont développé un algorithme qui fonctionne comme une pierre de Rosetta pour aider à déchiffrer comment le système immunitaire reconnaît et Lie les antigènes. La recherche, qui apparaît aujourd'hui comme une publication en ligne avancée dans la revue Nature devrait contribuer au développement d'une immunothérapie plus personnalisée contre le cancer et au diagnostic et au traitement anticipés des maladies infectieuses.

Le système immunitaire dépend des molécules appelées récepteurs de cellules T à la surface des cellules T pour reconnaître et réagir aux antigènes étrangers provenant de cellules infectées par le virus, des tumeurs et d'autres menaces. Un réarrangement génomique signifie qu'un grand nombre de récepteurs de cellules T différents sont possibles. Chaque personne peut avoir environ 100 millions de récepteurs différents, appelés leur répertoire de cellules T, avec peu de chevauchement même dans des jumeaux identiques. Chaque récepteur dans le répertoire est capable de reconnaître un antigène différent et de rallier la réponse immunitaire pour traiter cette menace.

"Jusqu'à présent, cette diversité incroyable a contrarié les efforts visant à classer les récepteurs des lymphocytes T qui reconnaissent et répondent au même antigène", a déclaré Paul Thomas, Ph.D., membre associé du Département d'Immunologie de St. Jude. Il et Philip Bradley, Ph.D., du Fred Hutchinson Cancer Research Center et de l'Université de Washington à Seattle, sont des co-auteurs correspondants de la recherche.

"Cela a entravé non seulement la compréhension de la reconnaissance immunitaire, mais aussi notre capacité à utiliser l'immunité …

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils