Les dinosaures ressemblant à des oiseaux ont haché des œufs comme des poulets: étude


  • FrançaisFrançais


  •                                     

                        
                     Oviraptors aurait éclosé leurs œufs à une température similaire aux poulets modernes, l'étude dit

                

        
        

            Oviraptors aurait éclosé leurs œufs à une température semblable aux poulets modernes, selon l'étude
        

    Les dinosaures à plumes qui marchent sur deux jambes et ont des becs semblables à des perroquets ont partagé une autre caractéristique avec des oiseaux modernes – ils ont couvert des griffes d'œufs à une température similaire aux poulets, une étude a montré mercredi.
                                    

                                           


          

    Oviraptors de taille d'autruche, ancêtres aux oiseaux, ont assis leurs oeufs pour les incuber à 35 à 40 degrés Celsius (95 à 104 degrés Fahrenheit) – une gamme comparable aux poules modernes (37,5 C), les chercheurs ont rapporté dans la revue Paléontologie .

    Une équipe de Chine et de France a mesuré les atomes d'oxygène des coquilles et des os embryonnaires de sept oeufs d'oviraptor du Crétacé supérieur il y a environ 100 à 66 millions d'années.

    L'analyse a révélé la température à laquelle l'embryon se formait pendant son incubation, a expliqué l'auteur de l'étude, Romain Amiot, un paléontologue de l'institut de recherche CNRS en France.

    Amiot et une équipe ont utilisé les œufs d'oviraptors parce qu'ils savaient qu'ils étaient des géniteurs d'oeufs. Plusieurs oviraptors adultes fossilisés ont été trouvés dans une posture naissante sur les griffes d'oeufs.

    En fait, c'est ainsi que la créature a eu son nom latin – injustement – d'oviraptosaur, c'est-à-dire "Léopard de voleurs d'oeufs".

    Le premier spécimen a été découvert en 1924 au-dessus d'un nid plein d'oeufs, menant …

    Lire la suite (en anglais)

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Amélie Nadeau

    Formation en communication et en journalisme à Montpellier. Je suis en Freelance pour plusieurs sites thématiques et agences de médias. Spécialisée dans l'actualité généraliste, je me suis spécialisée dans l'actualité médicale.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Font Resize
    Contrast