Le secret de la défense de la bactérie E. coli a révélé – ScienceDaily

En marquant les protéines d'une cellule avec des balises fluorescentes, les chercheurs de Cornell ont découvert comment les bactéries E. coli se défendent contre les antibiotiques et autres poisons. Probablement pas de bonnes nouvelles pour les bactéries.

Lorsque des molécules indésirables apparaissent, la cellule bactérienne ouvre un tunnel à travers sa paroi cellulaire et ses "efflux", ou les pompes, les intrus.

"L'assemblage dynamique de ces tunnels a longtemps été l'hypothèse", a déclaré Peng Chen, professeur de chimie et de biologie chimique. "Maintenant, nous les voyons."

Les résultats pourraient conduire à des moyens de lutter contre les bactéries résistantes aux antibiotiques avec un «cocktail» de médicaments, il suggère: "L'un est d'inhiber l'assemblage du tunnel, le prochain est de tuer les bactéries".

Pour étudier le processus défensif des bactéries, Chen et ses collègues de Cornell ont sélectionné une souche de E. coli connue pour pomper des atomes de cuivre qui empoisonneraient les bactéries. Les chercheurs l'ont génétiquement modifié, ajoutant à l'ADN qui code pour une protéine défensive une séquence d'ADN supplémentaire qui code pour une molécule fluorescente.

Sous un microscope puissant, ils ont exposé une cellule bactérienne à un environnement contenant des atomes de cuivre et ont périodiquement zapped la cellule avec un laser infrarouge pour induire une fluorescence. Après les feux clignotants, ils ont eu un «film» montrant où la protéine marquée a voyagé dans la cellule. Ils ont encore génétiquement modifié les diverses protéines pour activer et désactiver leur capacité de liaison au métal et ont observé les effets.

Leur recherche a été rapportée dans l'édition Early Online de …

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils