L'ADN des bébés affecte le risque de pré-éclampsie chez la mère pendant la grossesse, découverte d'étude – ScienceDaily


Une nouvelle étude internationale majeure a révélé pour la première fois que certaines caractéristiques de l'ADN d'un bébé peuvent augmenter le risque de sa mère Développement de la pré-éclampsie – un état potentiellement dangereux pendant la grossesse.

Ces résultats de l'étude InterPregGen sont publiés dans Nature Genetics . Le travail a été réalisé par des experts en génétique du Royaume-Uni, des pays nordiques et de l'Asie centrale et est le premier à montrer un effet de l'ADN du foetus sur la santé de sa mère.

La pré-éclampsie affecte jusqu'à 5% des grossesses et est d'abord soupçonnée lorsqu'une femme a une hypertension artérielle, généralement dans la deuxième moitié de la grossesse. L'état peut entraîner des complications graves, y compris les crises, les accidents vasculaires cérébraux, les problèmes de foie et de sang et, dans certains cas, la mort de la mère et du bébé.

L'étude de 5 ans a porté sur des équipes du Royaume-Uni, de l'Islande, de la Finlande, de la Norvège, du Kazakhstan et de l'Ouzbékistan. Ils ont étudié la composition génétique de 4 380 bébés nés de grossesses pré-eclampiques et ont comparé leur ADN à plus de 300 000 personnes en bonne santé.

Le Dr Linda Morgan, de l'École des sciences de la vie de l'Université de Nottingham, a coordonné l'étude de 5 ans, qui comprenait des échantillons d'ADN provenant de l'Islande, de la Norvège et de la Finlande, ainsi que de plus de 20 universités et unités de maternité au Royaume-Uni.

Dr Morgan dit: «Pendant de nombreuses années, les sages-femmes et les obstétriciens savaient qu'une femme est plus susceptible de développer une pré-éclampsie si sa mère ou sa sœur avait le trouble. Plus récemment, la recherche a montré que la maladie … .

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Amélie Nadeau

Formation en communication et en journalisme à Montpellier. Je suis en Freelance pour plusieurs sites thématiques et agences de médias. Spécialisée dans l'actualité généraliste, je me suis spécialisée dans l'actualité médicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast