Les anciens théâtres grecs ont utilisé des étapes mobiles il y a plus de 2 000 ans

                                    

                    
                 Les théâtres grecs anciens ont utilisé des étapes mobiles il y a plus de 2 000 ans

            

    
    

        Messene est près de Megalopolis et de Sparte en Grèce. Crédit: Image adaptée d'origine par Peter Hermes Furian
    

Une enquête menée par un chercheur en architecture de l'Université de Kumamoto, au Japon, a révélé la grande possibilité qu'une scène en bois existait dans le théâtre de l'ancienne ville grecque de Messène pendant la période classique grecque (vers 369 avant JC ). L'évolution des théâtres rustiques et ouverts de la Grèce antique vers les magnifiques théâtres de l'époque romaine démontre clairement la passion que les gens avaient pour le théâtre.
                                

                                       


      

L'ancêtre du théâtre moderne est le théâtre de la Grèce antique et de Rome. Le théâtre grec ancien simple et ouvert (environ 323 av. J.-C. – 31 av. J.-C.) était composé d'un orchestre circulaire, d'une scène et d'un espace de salon en forme de bol pour le public. À l'époque romaine (31 av. J.-C.), la scène a augmenté et a été décorée de piliers en colonne de marbre qui ont finalement évolué vers des salles splendides et fermées avec des sièges de spectateurs intégrés. On pensait que le développement de cette construction théâtrale impliquait un changement dans la scène du théâtre à la fin de l'époque hellénistique, mais les détails ne sont pas encore connus.

Après une fouille en 2007, une grande salle de stockage et trois rangées de pierres ont été découvertes à côté de la scène du théâtre de Messène par un groupe du Laboratoire d'histoire de l'architecture occidentale de l'Université Kumamoto qui effectuait une étude sur le terrain. On sait que deux cas similaires existent à proximité de la Grèce, l'un à Megalopolis et l'autre à Sparte. Cependant, les chercheurs ont eu différentes opinions sur les fonctions spécifiques des salles de stockage et des rangées de pierre trouvées dans ces ruines.

                    
                 Les théâtres de la Grèce antique ont utilisé des étapes mobiles il y a plus de 2 000 ans

            

    
    

        Plan Skanotheke du Théâtre Messene (échelle 1: 500), Inser: Skanotheke de Parodos Est. Adapté de R. Yoshitake, The Movable Stage in Hellenistic Greek Theatres. Nouvelle forme de documentation Messene et Comparaisons avec Sparte et Megalopolis, AA, 2016/2, p. 120, fig. 1 et 2. Crédit: Professeur associé Ryuichi Yoshitake
    

Le chercheur de l'Université de Kumamoto a soigneusement examiné et comparé les trois sites et a considéré les fonctions appropriées des rangées de pierres et des salles de stockage. Il a déterminé que les rangs de pierre restant dans le théâtre Megalopolis, le plus ancien des trois, auraient été utilisés pour mettre en place des panneaux d'affichage en bois, et la salle de stockage de scène aurait probablement été le gardien de ces panneaux. En outre, les rangs de pierre dans les théâtres de Sparte et Messène ont des dimensions similaires. Si l'on peut considérer que les deux théâtres étaient complémentaires l'un de l'autre, la possibilité qu'une ligne de pierre supplémentaire, qui aurait fourni des pistes de roues de taille standard, existe dans ces deux théâtres devient claire.

Quel était l'objet de ces lignes de pierre? Dans le théâtre hellénistique, un bâtiment d'un étage appelé «proskenion» a été placé sur la scène. Le Proskenion a été utilisé comme fond de scène et on pense que les acteurs ont également pu parler à partir de ses balcons. Derrière, il s'agissait d'un «skene» de deux étages qui était utilisé comme un dressing et un autre fond de scène. Dans le passé, on pensait que le proskenion et le skene étaient construits en pierre, fixés ou en bois et roulés. S'ils étaient roulés, ils se seraient déplacés comme une construction massive le long de trois rangées de pierre. Cependant, à la suite de leur enquête, le chercheur de l'Université de Kumamoto a proposé que le proskenion et le skene soient des constructions distinctes, chacune avec leur propre jeu de roues, et qu'il existe une possibilité élevée que chaque proskenion et skene aient été introduits et sortis du stockage Sur deux lignes de pierre respectivement.

                                                                            

"Une grande force aurait été nécessaire pour déplacer des équipements de scène aussi grands que le proskenion et le skene", a déclaré le professeur associé Ryuichi Yoshitake qui a dirigé le projet de recherche. "Dans les études précédentes, il y avait une théorie selon laquelle le proskenion et le skene étaient simultanément déplacés sur trois rangs de pierre, mais je pense qu'il est plus logique que le proskenion et le skene aient chacun leur propre ensemble de deux rangées de pierre pour se déplacer. Je suis venu À cette conclusion en raison des positions de trois rangées de pierre et du fait qu'il aurait été assez difficile de déplacer le proskenion lourd et le skene ensemble en utilisant un seul essieu avec trois roues en bois. "

La littérature ancienne indique clairement qu'il y avait des dispositifs de tournage dans les théâtres grecs et romains. La nouvelle rangées et salles de stockage au Théâtre Messene sont des vestiges importants qui montrent que la probabilité est extrêmement élevée que les étages mobiles en bois existaient dans les théâtres de l'époque hellénistique. On s'attend à ce que la recherche future clarifie l'apparition d'une scène en bois à roues comme celle de Messene et l'influence qu'elle avait sur le bâtiment .

                    
                 Les théâtres grecs anciens ont utilisé des étapes mobiles il y a plus de 2 000 ans

            

    
    

        Cette image montre la reconstruction du skene de bois à roues du Théâtre Messene. Le bâtiment en scène en bois (avant) est dessiné par des lignes solides, et le bâtiment hypothétique de la scène (arrière) par des lignes grises. Adapté de R. Yoshitake, The Movable Stage in Hellenistic Greek Theatres. Nouvelle forme de documentation Messene et Comparaisons avec Sparte et Megalopolis, AA, 2016/2, p. 123, fig. 6. (dessin de K. Oyama). Crédit: Professeur associé Ryuichi Yoshitake et K. Oyama
    

Cette constatation a été publiée dans " Archäologischer Anzeiger " en mai 2017.
                                                                

                                        
                                         Explorez plus loin:
                                         Les sièges ont aidé les anciens Grecs à entendre de l'arrière
                                    

                                         Plus d'informations:
                                        Yoshitake, R., The Movable Stage in Hellenistic Greek Theatres, Archäologischen Anzeigers mai 2017, 119-133.
                                        

                                
                                

                                                                                                                                        

                                                     Fourni par:
                                                                                                             Université Kumamoto
                                                        

                                                        
                                                                                                    

                                                   
                                        

                                    

                                    
                                    

                                                                    

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils