Patriote et végane de souche, Louise ne mange aucune viande d’origine française


  • FrançaisFrançais


  • Publicités

    « Tartare, steak saignant, entrecôte… Voilà ce que mange un patriote, un vrai. » Ça, c’était avant Louise, une patriote convertie au véganisme de souche. Un véganisme patriotique qui interdit consommation de viande franco-française-de-souche.

    « Je suis végane-de-souche depuis 3 ans, pour des raisons patriotiques principalement. On étiquette souvent les patriotes comme des carnivores. Mais c’est faux ! Un tas de français très à droite sont végans : Franck De Lapersonne par exemple. »

    Louise mange encore de viande, mais uniquement de la viande étrangère : « Je suis contre la souffrance des animaux français, mais les animaux étrangers ce n’est pas mon problème », confie la jeune femme. « A cause de toute cette carne étrangère qui inonde les grandes surfaces, il a de moins en moins de viande-de-souche franco-française » déplore Louise qui tente par tous les moyens de préserver viande nationale en ne la consommant…

    Lire la suite

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Amélie Nadeau

    Formation en communication et en journalisme à Montpellier. Je suis en Freelance pour plusieurs sites thématiques et agences de médias. Spécialisée dans l'actualité généraliste, je me suis spécialisée dans l'actualité médicale.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Font Resize
    Contrast