Patriote et végane de souche, Louise ne mange aucune viande d’origine française


« Tartare, steak saignant, entrecôte… Voilà ce que mange un patriote, un vrai. » Ça, c’était avant Louise, une patriote convertie au véganisme de souche. Un véganisme patriotique qui interdit la consommation de viande franco-française-de-souche.

« Je suis végane-de-souche depuis 3 ans, pour des raisons patriotiques principalement. On étiquette souvent les patriotes comme des carnivores. Mais c’est faux ! Un tas de français très à droite sont végans : Franck De Lapersonne par exemple. »

Louise mange encore de la viande, mais uniquement de la viande étrangère : « Je suis contre la souffrance des animaux français, mais les animaux étrangers ce n’est pas mon problème », confie la jeune femme. « A cause de toute cette carne étrangère qui inonde les grandes surfaces, il y a de moins en moins de viande-de-souche franco-française » déplore Louise qui tente par tous les moyens de préserver la viande nationale en ne la consommant…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Amélie Nadeau

Formation en communication et en journalisme à Montpellier. Je suis en Freelance pour plusieurs sites thématiques et agences de médias. Spécialisée dans l'actualité généraliste, je me suis spécialisée dans l'actualité médicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast