MEDEF à l’école : Des élèves doivent aimer le patron

Dans un souci d’uniformité dans le dialogue entre la classe hiérachique, le MEDEF, la principale organisation de patronnat de France et de Navarre va intégrer 40 cours scolaires dédiés à l’école primaire. L’objectif est de faire connaitre le patronnat et ses avantages aux élèves afin qu’ils comprennent leurs places dans la société à venir.

Dans un souci d'uniformité dans le dialogue entre la classe hiérachique, le MEDEF, la principale organisation de patronnat de France et de Navarre va intégrer 40 cours scolaires dédiés à l'école primaire

Pour nous, selon cette responsable du MEDEF dans l’ESSONE, c’est une manière de créer le dialogue social et homogène à la source. Les études montrent que dans une salle de classe, 97 % des élèves vont devenir des ouvriers ou des employés peu qualifiés bon pour la bonne. 2 % vont devenir des cadres et 1 % vont devenir des patrons. Nos cours vont donc à la fois viser les 97 %, mais également le 1 % afin que le dialogue hiérachique puisse s’installer au cours de la classe pendant toute l’année scolaire.

De cette manière après les études, les différents agents du marché de travail ne soit pas confronté à un monde du travail qui leur est inconnu puisque chacun connaitra sa place. Parmi les cours certifiés par le MEDEF, on a le fait de donner une place importante au patron, de considérer ses charges sociales comme des cadeaux bienvenus et de faire en sorte que les employés peu qualifiés connaissent leurs chances de trouver un emploi, indépendamment du salaire, dans ces temps de récession. Un cours spécial sera dédié aux femmes afin qu’elles taisent leurs vélléités d’indépendance et d’égalité qui sont un véritable cancer au dialogue social et l’environnement professionnel. 8 Départements sont déjà prêts pour ces cours dispensés par le MEDEF et il y en aura 18 de plus dans les 2 prochaines années. A terme évidemment, il s’agit de remplacer toutes les matières scolaires, issues de disciplines rétrogrades, par des cours spécialisés dans le MEDEF et la force du patronnat.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur web depuis 10 ans et webmestre d'une chiée de sites.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils