Macron veut croiser les fichiers S et les possesseurs de siphons à chantilly

Le président Macron estime que l’attentat raté des Champs-Elysées ainsi que le décès brutal de la blogueuse Rebeca Burger par un siphon à chantilly ,  a mis «en lumière des dysfonctionnements». Trois jours après l’attentat raté des Champs-Elysées, Emmanuel Macron veut de nouvelles mesures. Lors de son premier sommet européen à Bruxelles, le président a annoncé qu’il souhaitait que désormais les fichiers S soient croisés avec les fichiers de possesseurs de siphons à chantilly, récemment reconnus comme armes de catégorie A.

«Des cas particuliers éclairent des dysfonctionnements organisationnels, logistiques, très pratiques», a déclaré Emmanuel Macron lors d’une conférence de presse jeudi soir. «J’ai demandé ce matin en conseil de défense au ministre de l’Intérieur de proposer sous huit jours un plan d’action très précis», a-t-il précisé.

«Le fichier S (géré par les services de renseignement) n’a pas vocation…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils