Les Algériens soulagés de ne plus s’emmerder à savoir qui de mille ou cent prend un S au pluriel


Au lendemain de la décision d’Algérie Poste de supprimer la langue française de tous les documents officiels émis par ses services, et de la remplacer par l’arabe, langue nationale, des milliers d’Algériens ne cachent pas leur satisfaction. En effet, pour beaucoup de citoyens la plus grande contrainte dans les bureaux de poste était le remplissage des différents documents postaux : cheque, mandat, etc … Une contrainte d’ordre orthographique voire grammaticale. Selon A.D chef de service au bureau de poste de Ben Aknoun : « Un citoyen perdait minimum 30 minutes pour remplir son document postal. Après avoir mentionné son nom et son adresse, il s’arrête brusquement dans la case (montant en lettres). Quelque soit la somme, écrire cent ou mille n’est pas anodin. Mille est-il invariable ? Cent prend-il s à la fin ? Le citoyen passe par des moments sensibles riches en émotions, certains d’entre eux renoncent et annulent leurs transactions. C’était un…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils