“le décumul, c’est encore un coup électoral”





Le PS est dans la tourmentte et Paul Magnette a réagit en appelant à organiser un congrès extraordinaire avec les militants dans le but de mettre en place le plus rapidement possible le décumul des mandats, mettant par la même occasion Elio Di Rupo dans l’embarras. Le président du Parti Socialiste aurait en effet préféré attendre que les affaires se tassent.

Lors d’une conversation qu’il croyait privée, Paul Magnette nous a avoué toutes ses intentions. « Il suffit que je dise que ce n’est pas pour provoquer un coup d’Etat au parti pour que les gens me croient, ils sont trop cons« , confesse-t-il fièrement. Il nous avoua ensuite la chose suivante : « Je tenais beaucoup à mes nombreux mandats rémunérés mais avec tous ces scandales, on risque de remarquer que moi aussi je vole les pauvres. Alors j’ai pris les devants pour me faire passer pour le chevalier blanc du parti« .

Ce n’est pas la première fois…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils