Doctorant à l’USTHB, il soutient sa thèse sur la recherche d’emploi


Fortes émotions hier au département recherches métaphysiques et sens de la vie de l’université des sciences et technologies de Bab Ezzouar, où, Mehdi.B a enfin finalisé son thèse de doctorat portant sur « la recherche d’emploi et l’existence d’un travail adapté ». Ce thème très difficile et innovant a pris 4 décennies à l’étudiant de 56ans. Pendant plus de 5 heures, la soutenance, d’hier après-midi a été un moment exceptionnel d’échanges scientifiques et de débat sur l’existence du travail en Algérie. Mehdi.B a réussi à démontrer par l’absurde que le travail n’existe pas en Algérie même si beaucoup d’Algériens y croient. Le doctorant s’est appuyé sur la loi de la relativité d’Albert Einstein en formulant l’équation E=mc2 (emploi=maarifa.chippa2) démontrant ainsi l’équivalence qui existe entre le népotisme, la corruption et le travail : “Si on multiplie la maarifa d’un chômeur par la constante physique c (qui…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils