des scientifiques ont réussi à recréer un poulain-licorne avec de l’ADN fossilisé


Un échantillon d’ADN de 68 millions d’années récupéré à partir des cellules de tissus mous trouvés dans un fossile de licorne de Sibérie, a conduit les chercheurs de l’Université d’État de la Caroline du Nord à produire le premier embryon de véritable licorne vivant depuis des millions d’années.

L’ADN de l’utérus de la licorne, qui a été conservé et est dans un « état remarquable » selon les experts, a été introduit dans les cellules de la peau d’un poulain, un parent moderne de la licorne.

« Nous imaginons souvent la licorne comme un animal imaginaire, mais en fait, ses parents modernes les plus proches sont les chevaux et les licornes ont bel et bien existé », explique Lucia Gordone, chercheuse au North Carolina Museum of Paleontology Research Lab des sciences naturelles.

Baptisée Suzy, la jeune licorne d’à peine une semaine se porte très bien et se trouve actuellement en observation dans un centre de recherche du Nevada où…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils