DAECH revendique l’explosion du réacteur Mako n° 1 à Midgar






Midgar, 11 heures du soir, la nuit tombe. La pièce de théâtre LOVELESS vient de se terminer au Robsons. Il fait chaud. En face, au Goblin’s Bar, quelques spectateurs en profitent pour boire un dernier verre. La chaleur fait ressortir l’odeur de la Mako, c’est plutôt agréable. Puis, soudain, tout bascule en un instant.

Un bruit assourdissant se fait entendre et un éclair déchire le ciel. Le souffle balaie tout le quartier du Secteur n°1 : une petite marchande de fleurs est projetée au sol… contrairement à beaucoup d’habitants, elle s’en sortira sans être blessée. Le réacteur à Mako n°1 vient d’exploser. S’en suit un silence de mort. Des décombres encore en flammes, surgissent quatre hommes et deux femmes qui s’échappent dans le noir. Les autorités compétentes, également propriétaires du réacteur en question condamnent ces actes et pointent du doigt le groupe d’éco-terroristes AVALANCHE. Une…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils