Afin d’éviter la fuite des sujets sur internet, Benghebrit décide de déplacer le Bac dans le métro d’Alger

Les épreuves du baccalauréat 2017 ont débuté hier. Plus de 700 000 élèves sont candidats à l’examen le plus controversé de du pays.
En effet, malgré toutes les mesure prises par la ministre de l’éducation afin de sécuriser l’examen national, des sujets ont circulé hier une heure avant l’ouverture des enveloppes.
Les syndicats crient déjà au scandale, comment un ministère qui jouit du 2ème budget de l’état n’arrive pas à organiser une épreuve d’examen ?

Benghebrit après avoir coupé aux algériens la 3G et la 4G privant de connexion 18 millions de mobinautes, la voilà qui pousse le bouchon encore plus loin afin de couvrir ses failles et ses incompétences : La ministre vient de décider que les épreuves restantes, c’est-à-dire celles de demain de mercredi et de jeudi seront organisées dans le métro d’Alger; « un endroit dépourvu d’Internet et de réseaux téléphoniques, même les plus ingénieux ne pourront pas y couper » estime madame…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils