Une nouvelle percée offre de l'espoir pour les personnes souffrant d'allergies

        

Des scientifiques de l'Université du Queensland croient avoir découvert un traitement unique qui pourrait être un remède vital pour les allergies potentiellement mortelles telles que l'asthme.

Crédit: Antonio Guillem / Shutterstock.com

Dans une étude dirigée par Ray Steptoe (UQ Diamantina Institute), les chercheurs ont constaté qu'ils pouvaient "éteindre" la réponse immunitaire qui provoque une réaction allergique chez la souris, un pas en avant que Asthma UK qualifie potentiellement "très excitant".

Les réactions allergiques se produisent lorsque le système immunitaire réagit de manière excessive à un allergène qui serait habituellement inoffensif. Les cellules immunitaires appelées cellules T réagissent à une protéine dans l'allergène qu'elles ont rencontré auparavant et "se souvient".

Comme indiqué dans JCI Insight Steptoe et ses collègues ont réussi à "effacer" cette mémoire immunitaire des cellules T en utilisant une thérapie génique et donc désensibiliser le système immunitaire de sorte qu'il tolère la protéine. Les chercheurs ont pris des cellules souches du sang et ont inséré dans eux un gène qui régule la protéine allergène. Les cellules manipulées ont ensuite été injectées dans la moelle osseuse des souris, où elles ont continué à produire de nouvelles cellules sanguines qui expriment la protéine et ciblent des cellules immunitaires spécifiques pour "éteindre" la réponse allergique.

Notre travail a utilisé un allergène expérimental à l'asthme, mais cette recherche pourrait être appliquée pour traiter ceux qui ont des allergies sévères aux arachides, au venin d'abeille, au coquillage et à d'autres substances "

Auteur principal Ray Steptoe

Les résultats doivent subir …

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils