Saint-Brieuc. Ils offrent à Lola, 5 ans, une prothèse de main imprimée en 3D


Le laboratoire de fabrication numérique de Saint-Brieuc s’est lancé depuis peu dans la réalisation sur-mesure de ces appareils destinés aux enfants dont le bras s’interrompt au coude ou au poignet. Le premier prototype a obtenu l’assentiment de l’association Enabling the Future qui assure le lien entre les fabricants de prothèses et les familles qui en ont besoin.

Thierry Trupot, responsable du laboratoire de fabrication numérique de Saint-Brieuc, l’affirme, fabriquer une prothèse pour enfants « n’est pas plus compliqué que de produire des pièces pour des bateaux ».

Une main destinée à Lola, une Morbihannaise âgée de 5 ans

Pourtant, ce projet initié il y a quatre mois lui a causé bien du tourment. « C’était une volonté de la collectivité de s’intéresser à ce genre de choses, pose-t-il. J’ai ressenti une certaine pression : j’avais peur de décevoir Lola. »

Lola est une petite-fille de 5 ans, originaire du…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils