Premières données nationales sur la puberté précoce – 30/05/2017


Premières données nationales sur la puberté précoce. - RelaxNews -  poba/Istock.Com


Premières données nationales sur la puberté précoce.


(AFP) – La première estimation en France de la fréquence de la maladie de la puberté précoce montre des variations géographiques avec, pour les filles, certaines régions où elle est douze fois plus fréquente et, pour les garçons, six fois plus.

Livrées sous forme de carte de France métropolitaine, département par département, ces premières données nationales ont été présentées dans le cadre des Rencontres Santé publique France organisées à Paris jusqu’à.

Les signes de cette maladie rare, qui stoppe prématurément la croissance, sont notamment les seins qui poussent chez les filles, les testicules qui augmentent de volume chez les garçons et l’apparition de pilosité pubienne. Les premiers signes surviennent avant 8 ans chez les filles et avant 9 ans chez les garçons.

Les chercheurs ont recensé les cas de ces puberté précoces sur la base des traitements prescrits pour bloquer temporairement leur puberté, en écartant celles de causes…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils