Pacemakers défaillants : conclusion négative d’une étude de sécurité

Plus de 8 600 failles ont été dénichées dans les produits de quatre fabricants de pacemakers révèle dans un article 01net.com. Le pacemaker est un stimulateur cardiaque composé d’une ou plusieurs électrodes aussi appelées « sondes ». Il écoute le rythme cardiaque et transmet des impulsions électriques nécessaires au cœur. Cet outil médical permet aux cardiaques de ne pas se préoccuper du rythme de leur muscle. « Il existe quatre composants essentiels : les dispositifs du pacemaker, les programmeurs, les systèmes de surveillance à domicile et l’infrastructure de support/mise à jour. Tous les composants sont essentiels au bon fonctionnement du système de pacemaker », affirment les chercheurs de WhiteScope (fournisseur leader et indépendant de services de formation et de sécurité professionnelle). Qu’en est-il lorsque leur l’étude de sécurité révèle des anomalies chez certains fabricants ? Ces chiffres ne concernent pas seulement l’objet en soit, le défibrillateur, mais aussi les logiciels et composants qui assurent son fonctionnement. Certains des programmeurs qui permettent aux médecins de gérer l’outil à distance sont implantés dans des systèmes d’exploitation obsolètes (OS/2, DOS) datant de la fin du XIXe siècle. Cela entraîne des dysfonctionnements et des données se retrouvent non chiffrées. Certains logiciels ne sont pas mis à jour et se connectent au stimulateur cardiaque sans aucune authentification.

Un…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils